3 choses à connaître sur ce nouveau véhicule électrique

D’abord présenté dans sa forme deux roues puis quatre roues motrices, le Ford Mach E vient d’arriver en version GT. Oui, à la manière d’une vraie « Stang », le SUV 100% électrique Ford bénéficie d’un badge jusqu’ici réservé au gros V8.

PRIX

La Ford Mach-E est affichée entre 51 495 $ et 85 995 $. Soit à partir de 77.490€ et presque 12.000 euros de plus que son frère AWD Extended Range avec la même batterie.

La concurrence, c’est le Tesla Model Y le principal rival de ce Mach-E GT. Dans sa version Performance évidemment, les prestations sont d’ailleurs meilleures. Avec des dimensions quasi identiques mais un prix bien moins agressif (à partir de 66.990 euros), le californien a en revanche l’avantage des performances : le 0 à 100 km/h est avalé en 3.7 km/h. Heureusement, le sex-appeal du Tesla le mettra un peu en retrait.

Attention aussi à la futur Kia EV6 en version GT. Afichée au même prix que le Model Y, la Coréenne frappera encore plus fort avec ses 584 chevaux et un 0 à 100 km/h en 3,5 seconds. L’Audi e-tron S, le Mercedes EQC 400 et même le BMW iX3 sont aussi des concurrents, mais moins frontaux et/ou beaucoup plus chers.

BONUS ECOLOGIQUE

Avec la décision du gouvernement d’interdire la vente de nouvelles voitures à essence et diesel à partir de 2030, la course est lancée. Ainsi, les constructeurs proposent une gamme d’alternatives alimentées par batterie. Des voitures entièrement électriques capables de répondre aux besoins quotidiens des conducteurs, tout en offrant un bon rapport qualité-prix. Le plus, beaucoup de style qui peut aider à conclure l’affaire.

Mais construire une marque qui attire les clients et dans laquelle ils investiront est une tâche assez difficile. Ce qui explique peut-être pourquoi Ford a choisi de nommer son premier SUV tout électrique d’après l’une de ses voitures de sport les plus emblématiques: dites bonjour à la Mustang Mach-E.

La version la plus performante du Mach-E est affichée à partir de 77.490 euros. Et le bonus ? Vous pouvez l’oublier au-delà de 60.000 euros. Sauf que face à une Mustang GT thermique qui embarque un V8 et rafle 30.000 euros de malus, la différence n’est plus si choquante. Gros avantage en revanche, si on oublie une peinture spécifique bleue ou orange à 1,300 euros, il n’y a pas besoin de cocher beaucoup plus de cases dans le catalog des options… Le Mustang Mach-E GT a déjà tout.

AUTONOMI

La capacité de parcourir une distance raisonnable en une seule charge est souvent la première préoccupation des clients potentiels. En particulier ceux qui ne sont pas habitués à ce que leur voiture dépende uniquement de l’énergie électrique.

Si vous optez pour une Mustang Mach-E RWD Extended Range, vous pourrez parcourir jusqu’à 610 km sans avoir à recharger la batterie. Il est inévitable de faire des compromis en choisissant une variante moins chère, mais Ford affirme que même la voiture AWD à autonomie standard pourra parcourir 400 km avant de devoir être branchée.

Le Ford Mach-E reste électrique mais gagne simplement quelques chevaux. Ce modèle GT développe 487 chevaux et 860 Nm de couple. Il est évidemment livré de série avec la plus grosse batterie de 98.7 kWh (88 kWh de charge utile) qui lui offre 500 km d’autonomie. C’est légèrement moins que les modèles moins puissants équipés de la plus grosse batterie (jusqu’à 610 km pour le Mach-E 294 ch en version Extended Range), mais sur le papier, c’est déjà suffisant.

En revanche, les performances pures sont en nette amélioration. On parle désormais d’un 0 à 100 km/h en 4,4 seconds pour notre Mach-E GT, contre 5.8 seconds pour le modèle le plus rapide du reste de la gamme. Idem pour la vitesse maximale qui gagne 20 km/h et plafonne désormais à 200 km/h.

Ne vous inquiétez pas, si le bruit participe grandement aux sensations, le Mach-E GT marche fort et vous le fait sentir, même dans le silence. Le 0 à 100 km/h est avalé en 4,4 seconds grâce aux 487 chevaux et 860 Nm de couple qui entrent en action tous en même temps. En fait, cela permet de tenir tête aux muscle-car qui cachent un gros bloc thermique sous le capot. En revanche, les aficionados de l’électrique ayant déjà subi la poussé stratosphérique d’une Porsche Taycan Turbo S ou d’une Tesla des plus performantes, ne seront pas impressionnés.

RECHARGEMENT

Avec une grosse batterie de 99 kWh (88 kWh utiles), le Mach-E GT offre une autonomie légèrement inférieure au modèle AWD Extended Range. Seument 500 km selon le cycle WLTP contre 540 pour la version moins puissante. Mais cela suffit sur le papier ! D’autant qu’avec une conduite au rythme assez intense, l’essai de Turbo se solde par une consommation de 26 kWh/100 km, soit un peu moins de 400 km pour une batterie complète. Sur une partie très sinueuse de leur parcours et en exploitant toutes les capacités du Mach-E GT, la consommation s’envole à 39 kWh/100 km.

Une fois la batterie dans un état critique, il suffit théoriquement de 45 minutes pour passer de 10 à 80%, sur un chargeur délivrant 150 kW. Sur une price de type 2 avec le chargeur fourni de serie capable de délivrer 11 kW, il faut compter 9 heures pour recharger la batterie. Rien d’incohérent ici, même si cela reste compliqué de faire face à la concurrence originaire de California.

Ford Mustang Mach E GT (2021)

Les acheteurs à la recherche d’un SUV familial entièrement électrique, élégant, pratique et raffiné, doivent absolument considérer la Ford Mustang Mach-E.

Il était essentiel que Ford frappe fort avec la nouvelle Mustang Mach-E, et le premier SUV entièrement electrique de l’ovale bleu n’a certainement pas déçu. D’un prix compétitif, la Mustang Mach-E offre un air de qualité supérieure, un grand espace pour la famille et des niveaux décents d’équipement de série, tout en offrant une autonomie rassurante et une capacité de recharge pratique.

Leave a Comment