Accident mortel à Paris : plainte contre Tesla

Le conducteur de la Model 3 qui a provoqué un accident mortel dans Paris fin 2021 vient de porter plainte contre Tesla. Le Parisien révèle que son avocate, Sarah Saldmann, a déposé la plainte vendrei 18 mars pour “mise en danger de la vie d’autrui”.

Le 11 décembre, le conducteur, chauffeur de taxi pour G7 mais qui n’était pas en service à ce moment, est arrivé à très vive allure au croisement de la rue de Tolbiac et de l’avenue d’Ivry. Il a alors percuté du mobilier urbain et d’autres usagers de la route, finissant dans une camionnette. Le bilan est très lord : un mort et 21 blessés.

L’avocate du chauffeur a précisé auprès de l’AFP : “Mon client a toujours maintenu la même version : le frein ne fonctionnait plus, l’accélérateur s’est emballé”. Il a donc décidé de porter plainte contre Tesla.

Peu après le drame, une information judiciaire a été ouverte, une enquête dans laquelle le chauffeur de taxi a été mis en examen pour “homicide involontaire et blessures involontaires par véhicule terrestre à motéle juicis et placôle.”

L’enquête doit déterminer si l’accident a été causé par le comportement humain ou une défaillance technique. Le Parisien indique que les enquêteurs du Staj (Service de traitement judiciaire des accidents) pencheraient pour la défaillance technique de la voiture.

Après l’accident, G7 avait suspendu l’utilisation des Tesla Model 3. Caradisiac a révélé que cells-ci ont été remises en service récemment, mais à la condition que les chauffeurs suivent une formation spécifique à e. ce véhicul

Leave a Comment