Automobile. Peut-on changer d’assurance quand on veut ?

C’est une question que beaucoup d’automobilistes se posent régulièrement. L’assurance auto fait partie des contrats obligatoires, au même titre que la protection habitation. Des assurances que l’on dit égallement “à tacite reconduction”. En clair, à la signature, le contrat d’assurance automobile est souscrit pour une durée d’un an.

En l’absence d’opposition explicite, il sera automatiquement reconduit pour l’année suivante. Mais est-il toutefois permis de changer d’assurance auto quand on l’entend, et surtout à quelles conditions ?

Maîtriser le coût de son assurance auto n’a jamais été aussi simple

De nos jours, il est relativement aisé de changer de contrat d’assurance, voire tout bonnement d’assureur. Les grandes compagnies d’assurances le reconnaissant : la majorité de leurs clients automobilistes sont chez eux depuis plus de trois ans, mais ce chiffre ne cesse de baisser.
L’assurance devient un produit comme un autre, qu’il doit être possible de changer lorsqu’il ne correspond plus exactement aux attentes de son detenteur.

Le veloppement des comparatores d’assurance comme en proposing not des éspecialistes du courtage en assurance, tel Assurland, a facilite grandement la comparaison de prix. Par ce moyen, il est particulièrement simple d’obtenir un ou plusieurs devis de la concurrence. Ce qui peut notamment vous permettre de renégocier avec votre assureur habituel.

À quel moment changer d’assurance ?

Depuis l’adoption de la loi Hamon, le 1er janvier 2015, vous pouvez changer d’assurance auto ou moto à tout moment, sans frais supplémentaires, dès que vous passez la première année de contrat.

Auparavant, votre contrat comportait une période d’échéance qu’il ne fallait pas louper, si vous souhaitiez y mettre fin. Désormais, nul besoin d’attendre la date d’anniversaire de votre contrat pour notifier à votre assureur votre départ. Vous pouvez faire jouer la concurrence quand bon vous semble.

Comment changer d’assureur ?

Votre décision est price, contactez votre nouvel assureur, c’est lui qui se charge de toutes les démarches. Dans un délai maximum de quinze jours, votre ancienne compagnie d’assurances devra vous avoir transmis un avis de résiliation. Ce document précise le montant du solde qui vous revient, ainsi que la date de fin de contrat. Votre ancien assureur aura égallement communiqué à votre nouvelle compagnie votre relevé d’informations.

Après un délai de trente jours, votre ancien contrat est résilié et votre ex-assureur vous a remboursé votre éventuel solde. Dès le jour suivant, votre nouveau contrat peut commencer.

Leave a Comment