Bill Gates affirme que les NFT et les cryptomonnaies sont « basés sur la théorie du plus grand fou »

Le milliardaire de la technologie Bill Gates n’a pas maché ses mots au sujet des NFT et des cryptomonnaies, qu’il qualifie de « 100% fondés sur la théorie du plus grand fou », un concept financier selon lequel lequel act més ême rapporter de l’argent à condition de trouver un plus grand imbécile à qui les vendre.

Crédit : Bill Gates / Twitter

« Il est évident que les images numériques coûteuses de singes vont améliorer le monde de façon considérable », a plaisanté Bill Gates cette semaine en référence au projet NFT Bored Ape Yacht Club. Le milliardaire a participé à une séance de questions-réponses dans le cadre d’un événement Tech Crunch consacré au changement climatique et à la technologie, au cours duquel il a réaffirmé sa position vis-à-des-actif des eto

Malgré l’engouement suscité par les NFT, Bill Gates, cofondateur de Microsoft, n’en a pas une très bonne opinion. Il considère les jetons non fongibles et les cryptomonnaies comme des actifs fondés sur la « théorie du plus grand fou ». Pour ceux qui ne le savent pas, la théorie du plus grand fou est une approche qui affirme que l’on peut faire des profits avec un actif surévalué tant qu’il ya quelqu’un qui est prêt à l’acheter pour plus que ce que vous avez payé. Au bout du compte, le marché sera inondé et il n’y aura plus de “fous” qui adhèrent à la vague de rentabilité de cet actif. En d’autres termes, ces actifs surévalués prennent de la valeur si suffisamment de personnes sont convaincues qu’ils valent quelque chose.

Bill Gates considère les cryptomonnaies et les NFT comme des arnaques

Plutôt que de dépenser son argent dans des actifs numériques volatiles, le milliardaire philanthrope a déclaré qu’il préférait investir dans des actifs aux résultats tangiblescomme des fermes ou des usines, « ou une entreprise où l’on fabrique des produits », et qu’il ne détenait aucune position dans les cryptomonnaies ou les NFT.

Bien que les NFT se soient historiquement comparées au marché de l’art, ou les investissements prennent de la valeur avec le temps et l’appréciation culturelle, la réalité semble plus proche d’un système pyramidal standard. Le milliardaire ajoute que ces actifs numériques ont été conçus pour « éviter la taxation ou toute sorte de règles gouvernementales » en plus d’être un énorme risque pour ceux qui investissent. Ce n’est pas la première fois que le milliardaire tacle les cryptoactifspuisqu’il répète régulièrement que les devises numériques n’ont pas la moindre valeur.

Le marché des NFT et des cryptomonnaies s’effondre

Les commentaires de Gates interviennent à un moment où les marchés financiers du monde entier sont en pleine tourmente, et le Bitcoin, qui est né de la récession de 2008, n’a pas été épargné. En effet, cette théorie du “plus grand fou” a bien fonctionné pour les investisseurs et les négociants de cryptomonnaies et de NFT, jusqu’à ce que ce ne soit plus le cas il ya quelques semaines.

35 nft volumes

Nous avons pu constater que les recherches NFT sur Google se sont récemment effondrées de 75%, ou encore que des milliers de NFT de l’artiste Gustav Klimt ne valaient aujourd’hui presque plus rien. La bulle NFT a, comme on pouvait s’y attendre, éclaté à la suite de la récente correction du marché. Le prix plancher pour un Bored Ape Yacht Club auquel a fait référence Bill Gates dans l’interview a récemment plongé à son plus bas niveau depuis août dernier, puisque le coût d’entrée a chuté de près de 80 % en l’espace de deux mois. Sans surprise, cela ne plait pas à ceux qui ont investi des sommes astronomiques pour leurs images de singe.

malgré la crise, plusieurs entreprises et personnalités continuent à croire au potentiel des NFT. Nike a notamment récemment vendu une image d’une chaussure pour 125 000 dollars, et eBay a lui aussi lancé une collection de NFT dédiée aux sportifs.

bitcoin courses
Crédits : Unsplash

Le marché des NFT n’est pas le seul à être mal-en-point, puisque le marché des cryptomonnaies voit aussi le cours de ses principales devises chuter de manière incontrôlable. Le Bitcoin avait atteint un sommet historique de 69 000 dollars en novembre 2021, mais depuis lors, la cryptomonnaie la plus célèbre au monde a perdu les deux tiers de sa valeur en dégringolant autour des 20 000 dollars cette semaine. Le Bitcoin pourrait notamment bientôt passer sous les 18 000 dollars, et l’Ethereum a égallement atteint des niveaux jamais vus depuis plusieurs années.

Leave a Comment