Covid-19 : pertes auditives liées au vaccin selon l’OMS

Ce sont les jeunes, après leur première injection de vaccin contre la Covid, qui se sont plaints de troubles auditifs. © Adobe stock

Plusieurs patients ont signalé des pertes auditives et des acouphènes suite à l’injection du vaccin anti-Covid. Un phénomène rapporté par l’Organisation mondiale de la santé. Combien de cas sont identifiés ? Quelle est la gravité de ces cas?

37.529 cas dans le monde

L’OMS lance aux laboratoires pharmaceutiques un signal sur le lien entre la vaccination et certains effets indésirables. Un “signal” est une relation inconnue et non documentée entre un médicament et un effet. L’OMS a répertorié 37 529 cas de pertes auditives ou acouphènes dans le monde. Ce qui reste un effet irresistible rare au vu des 4,5 milliards de personnes vaccinées.

Une perte auditive temporaire

«Les symptômes rapportés les plus fréquents étaient les acouphènes, suivis de maux de tête, de vertiges et de nausées», déclare l’OMS dans son rapport. Sur les 37 529 cas rapportés, 31 644 ont connu des acouphènes. 1 290 cas concern une perte soudaine de l’audition. Heureusement, cette perte auditive fut temporaire.

Perte auditive et vaccin anti-grippal

Selon l’OMS, les troubles auditifs ne sont pas seulement liés au vaccin contre la Covid-19. Un phénomène similaire a égallement été observé lors d’autres campagnes de vaccination comme celle contre la grippe H1N1. les cas rapportés étaient rares, voire très rares.

Comment expliquer ce lien ?

L’OMS avance l’hypothèse d’un «mécanisme d’action impliquant le nerf vestibulocochléaire». Ce nerf est situé à l’intérieur de l’oreille. Il est à la fois responsable de l’audition et de l’équilibre. C’est pourquoi, en cas d’atteinte, des vertiges ou des nausees peuvent être presentes.

Qui est concerné par ces pertes auditives ?

Les personnes concernées par les troubles auditifs ou les acouphènes sont de «jeunes adults en bonne santé et sans comorbidités» précise l’OMS. Les troubles auditifs ont eu lieu quelques minutes à plusieurs heures après l’injection de leur première dose de vaccin.

Leave a Comment