Covid: Is this new effect secondaire that can survive more than one infection after infection?

A nouvel effect secondaire lié à l’infection of Covid a été identifié by des sciences qui appellent les medecins à la plus grande vigilance.

Si le fait est rare, certains second effects of Covid peuvent also survenir more thanieurs more après l’infection. One équipe de scientifiques d’Oxford vient d’en identifier un nouveau qui touche certains malades jusqu’à six mois après avoir contracté le Covid-19.

Now a student published in the number on the line of Neurology on November 16, 2022, the medical revue of the American Academy of Neurology, an infection of Covid-19 can lead to a risk accruing from development des convulsions or de faire des crises d’épilepsie in the six mois suivant l’infection.

A lire also:
Covid: a new variant that shows immunity to double its number of contaminations during the quinze days, while Americans don’t alert

A more risky life for children

Ce risque est plus acceptable chez les children que chez les adults, note also l’équipe du professeur Arjune Sen ainsi que que les personnes dont l’infection n’avait pas nécessité d’hospitalisation.

In order to arrive at these conclusions, the students ont étudié les dossiers de santé de plus de 150,000 people atteintes à la fois de la grippe et du coronavirus.

Aucun des patients n’avait auparavant souffert d’épilepsie ou de convulsions et tous étaient similares en age, sexe et antécédents mediaux.

A new review of données, six mois after l’infection a revélé que les patients ayant contracté le Covid-19 étaient 55% more susceptibility to developper une epilepsie ou des convulsions such as les people who avaient eu la grippe.

Un risk global faible

Les auteurs de l’étude rappelaient toutefois que le risque global de velopper des convulsions ou de l’épilepsie était faible. There is an order of 1% of all people who test positive.

A lire also:
Covid long: la piste de la déregulation de la réponse immunitaire de plus en plus crédible

This is the problem of convulsions and epilepsies of children who have the scientists who demand “professionals who pay close attention to a particulière” not a person who has epilepsy crises in their focal points (parties) in their trois mois suivant une infection from Covid-19.

A lire also:
Covid-Chinese: nouvelle flambée des contaminations, a massive campagne of depistage Lancée in Guangzhou, ville of 19 million d’habitants

Leave a Comment