Cryptomonnaies | Une réglementation est nécessaire, réitère le président de la SEC

Le président de la Securities and Exchange Commission (SEC), Gary Gensler, an averti à plusieurs reprises que les cryptomonnaies doivent être réglementées pour protéger les investisseurs. Il a fait un grand pas vers cet objectif la semaine dernière, en disant qu’il travaillerait avec le Congrès pour aider à créer une législation qui augmenterait la surveillance des cryptomonnaies.

Publié le 12 septembre

Ephrat Livni
The New York Times

Gensler est revenu sur la nécessité de la réglementation, affirmant que les jeunes entreprises de cryptomonnaies ne prospéreraient pas sans elle. « Detroit n’aurait pas décollé sans quelques feux de circulation et des policiers en patrouille », at-il déclaré.

Son discours a immédiatement suscité un tollé de la part de la communauté crypto, qui voit un grand potentiel dans les monnaies numériques précisément parce qu’elles sont décentralisées.

La crypto est une technologie nouvelle et unique : la manière dont elle doit être réglementée est une question majeure que le Congrès (et non le président de la SEC) doit trancher.

Jake Chervinsky, responsable de la politique de l’Association Blockchain, dans un tweet

Cette pression intervient au moment o les plus grands acteurs de la crypto cherchent à consolider leur domination. Ce mois-ci, Binance, plus grande Bourse de cryptomonnaie au monde, convertira unilatéralement certains stablecoins émis par d’autres sociétés à l’intention de ses clients en jetons de la marque Binance. C’est le genre de mesure qui pousse les législateurs à se précipiter pour rédiger une législation sur les monnaies stables, ou cryptomonnaies ostensiblement liées à la valeur d’un actif stable, comme le dollar.

stablecoins

Dans le cadre du plan de conversion de Binance, un groupe de monnaies stables populaires en dollars — qui sont principalement utilisées pour régler les transactions dans l’espace volatil des actifs numériques – seront automatiquement converties à sa marque BUSD. les stablecoins ont explosé l’année dernière et représentent maintenant environ 15 %, soit 150 milliards de dollars, de la capitalisation totalal du marché cryptographique.

Ces actifs, a déclaré Gensler jeudi, « ont des caractéristiques semblables à celles des fonds du questions marché monétaire, d’autres titres et des dépôts bancaires, et sont potentiellement important en conventrence avec soule euxs » et. Rappelant un rapport des régulateurs sur les risques qui accompagnent les stablecoinsil a appelé à davantage de restrictions.

Certaines figures de l’industrie de la crypto ont intensifié leurs efforts de lobbyisme au milieu d’une explosion d’efforts législatifs au Congrès. La Commission des services financiers de la Chambre des représentants travaille sur un projet de loi bipartisan sur les monnaies stables, que certains dirigeants du secteur on déclaré accueillir favorablement. « Nous pensons que cela est bénéfique à la fois pour les échanges et les utilisateurs », a déclaré Patrick Hillman, responsable de la communication de Binance.

Cet article a été initialement publié dans le New York Times.

Leave a Comment