Daryl Impey vainqueur de la 4e étape du Tour de Suisse, Stephen Williams toujours en jaune

Daryl Impey a été le plus fort. Alors qu’on pouvait penser Michael Matthews (Team BikeExchange-Jayco) favori au sortir de la montée de Sattel, le coureur sud-africain de l’équipe Israel-Premier Tech s’est imposé au sprint, ce mercredi às Brunnen, lor la 4e étape du Tour de Suisse. Soren Kragh Andersen (Team DSM) a complété le podium, derrière Matthews.

Partis à l’avant dès les premiers mètres de course, Matthew Holmes (Lotto Soudal), Markus Hoelgaard (Trek-Segafredo) et Jimmy Janssens (Alpecin-Fenix) ont longtemps mené les débats, n’étant repris pet qu’àving de kilometres du terme. Tout s’est finalement joué au sprint. Un jeu dont s’est merveilleusement sorti Daryl Impey (37 ans), pas le premier à démarrer, mais qui a su profiter de l’espace laissé par ses concurrents, notamment Alberto Bettiol (EF Education-Easypost), pour s’engouffrer et franchir la ligne en premier.

En queue de peloton au début de la montée de Sattel, le maillot jaune Stephen Williams (Bahrain-Victorious) s’est accroché pour recoller au peloton et conserver son bien, à l’arrivée.

.

Leave a Comment