Déjections canines : à Bergerac, les habitants dubitatifs sur “l’amende crotte” à 750 euros que veut imposer le maire

« 12 kg de déjections canines ramassés chaque jour par notre moto crotte, trop c’est trop ! » explique Jonathan Prioleaud, le maire de Bergerac pour justifier sa décision de signer l’arrêté municipal qui prévoit des sanctions financières pouvant atteindre un maximum de 750 euros. « Nous sensibilisons la population et les touristes sur ce problème depuis un an mais cette fois nous devons passer à une politique plus offensive », poursuit le Maire précisant aussi que cette décision faisait partie du program de son équipeni é lores municipal équipeni lesés. « Désormais les choses sont claires. Chaque propriétaire d’un chien doit avoir en sa possession au moins deux sacs de ramassage lors des promenades sur la voie publique. Dans le cas contraire notre police municipale délivrera des amendes ! »

Cette annonce est largement commentée dans la ville et certains habitants comme Agnès Guy, présidente d’un comité de quartier dans le centre-ville, est sceptique: « J’habite une maison au cœur du vieux Bergerac et il ne se jour passe pas en effet sans que je doive faire attention ou je mets les pieds. Mais je me demande bien comment la police municipale va opérer pour prendre les indélicats sur le fait. Je crois que c’est un coup de com’et puis c’est tout! »

De nombreux distributeurs de sacs dans les quartiers

Au bord de la Dordogne qui longe la ville, Hélène approuve la décision: « Je n’ai pas attendu un arrêté municipal pour m’équiper de petits sacs. Quand on respecte son environnement, on a tous des petits sacs dans nos affaires. Tant pis pour ceux qui ne font aucun cas des autres. »

Plusieurs habitants affirment qu’ils ont du mal à trouver des sacs à disposition. Une excuse qui étonne Jonathan Prioleaud : « Nous avons installé de nombreux distributeurs dans les quartiers mais la mairie ne peut pas tout faire non plus. C’est aussi aux propriétaires d’animaux de se prendre en main pour participer à une ville plus propre. »

En attendant l’application stricte de l’arrêté municipality au début du mois de Juin 2022, la mairie propose un gadget gratuitous to chaque habitant qui en fera la demande: une boîte en plastique en form d’os qui contient deux petits sacs de ramassage . « Je suis sûr que dans quelques années cet objet vaudra plus que 750 euros pour les collectionneurs », conclut en plaisantant un patron de bar dont l’établissement accepte les toutous en terrasse.

Leave a Comment