des heurts ce mercredi soir entree supporters grecs du PAOK et les forces de l’ordre

Les supporters grecs n’ont pas respecté l’arrêté municipalities. Les CRS sont intervenus pour éviter l’affrontement avec les supporters marseillais.

Article rédigé par

Public

Temps de lecture: 1 min.

Des heurts ont éclaté dans la soirée du mercredi 6 avril à Marseille entre supporters grecs du club de football du PAOK Salonique – qui affronte jeudi l’Olympique de Marseille – et les forces de l’ordre, annonce la préfecture de police des Bouches- -Rhône, dans un communiqué.

“Des supporters grecs sont arrivés ce soir à Marseille en groupe identifiable, ne respectant donc pas l’arrêté d’interdiction pris par la préfète de police et le dispositif convenu avec le club du PAOK”explique la prefecture.

Ces supporters ont et suivis par un groupe de supporters de l’Olympique de Marseille à partir du Vieux Port, jusqu’à leur hôtel situé à proximité de la porte d’Aix. “Les effectifs de la direction départementale de la sécurité publique se sont interposés pour éviter un affrontement entrepreneur, faisant usage de grenades lacrymogènes”ajute la prefecture.

Des CRS on allors été déployés en appui. “Certains supporters grecs ont tenté de sortir de l’hôtel pour en découdre et ont été bloqués à l’intérieur, où ils ont commis des dégradations”, poursuit-elle. Les supporters marseillais, quant à eux, onté dispersés et sont repartis vers le Vieux Port.

Mercredi à 21h45, les supporters grecs sont bloqués dans leur hôtel par le dispositif de police.

Leave a Comment