des milliers de Français pris au piège

Maud Descamps

Le gel des prix du gaz n’a pas empêché les montants des factures des Français d’exploser. Pour certains, les facts ont même été multipliées par cinq. Comment expliquer cette flambée des prix ? Comment la contourner ou y faire face ? Explications avec Europe 1.

Le gel du prix du gaz at-il suffit à préserver le pouvoir d’achat des Français ? Certains ont vu leurs factures exploser ces derniers mois lorsqu’ils ont reçu la note de leur fournisseur d’énergie. Des facts ont même multiplié… par cinq. Comment expliquer ce phénomène ?

Il ya plusieurs cas de figures. Tout d’abord, il ya les clients qui sont aux tarifs réglementés. Pour le gaz, les prix ont bel et bien été gelés à leur niveau du 1er octobre 2021 et ce jusqu’à la fin de l’année. Pour l’électricité les prix ont augmenté de 4% au 1er février et il n’y aura pas d’autre augmentation cette année.

Il ya ensuite les clients qui ont un contrat indexé sur les prix de marché: c’est là que les factures explosent, puisque les prix du gaz ont augmenté de 70% et de 35% pour l’électricité.

Changer de fournisseur reste possible

Quentin a vu sa facture d’énergie doubler en un mois : “Je suis passé de 230 euros à 560 euros d’un coup, sans prévenir.”

Et puis il ya les clients qui avaient un contrat indexé sur les tarifs régulés mais dont le fournisseur a changé les termes. La modification est légale si le fournisseur prévient un mois avant. Mais bien souvent c’est un simple email qui est envoyé. “Certains nombre de ces clients ne l’ont pas reçu car le mail s’est perdu dans les spams”, regrette Frédérique Feriau du Médiateur de l’énergie. “Aujourd’hui, ils s’aperçoivent que les prix ne sont plus les mmes.”

Les associations appellent les consommateurs à la plus grande vigilance et rappellent qu’ils peuvent à tout moment changer de fournisseur gratuitement.

Leave a Comment