En Australie, la “guerre des poubelles” fait rage entre humains et cacatoès

“Les banlieues de Sydney sont le théâtre d’une guerre des poubelles qui voit s’affronter humains et volatiles”. D’un côté, des perroquets de la taille de corbeaux, appelés cacatoès à huppe jaune ; de l’autre, des habitants qui en ont assez de faire le ménage après le passage de ces gloutons souillons, raconte Science.

Une étude, parue le 12 septembre dans Current Biology, détaille la course à l’armement interespèce à laquelle se livrent ces résidents de l’île-continent. Barbara Klump, écologue comportementale à l’Institut Max Planck du comportement animal, s’était déjà intéressée, dans de précédents travaux, à la façon don’t les cacatoès apprennent les uns des autresé à la proé dée plans de la teres de la résubé nourriture dans les gros bacs de plastique.

Dans cette nouvelle étude, elle a voulu se pencher aussi sur le “côté humain” de l’histoire. La chercheuse et ses collègues ont

Leave a Comment