en France, pourquoi ce nom, symptôme ?

Un mystérieux virus appelé grippe de la tomate (fièvre de la tomate ou tomato flu) aurait infecté plus de 80 nourrissons en Inde. Ce virus, très contagieux, entraînerait des boutons ronds et rouges, comme le syndrome du pied-main-bouche. Pourquoi ce nom ? Quels symptômes ? Doit-on s’inquiéter en France ?

Au mois de mai 2022, plusieurs media indiens ont alerté sur des cas de “grippe de la tomate”aussi appelée “fièvre de la tomate”, une maladie liée à un mystérieux virus qui sévit en Inde et qui toucherait les jeunes enfants. Au 6 mai 2022, cette nouvelle maladie virale aurait infecté plus de 82 nourrissons du Kerala, un état du sud de l’Inde, rapporte le média India Today le 26 mai. ce virus, extremement contagieux mais pas “mortel”entraînerait des éruptions cutanées (boutons) rondes et rouges (d’où le qualificatif de “tomate”) très irritantes et douloureuses, faisant penser au syndrome pied-main-bouche selon une hypothèse issue des premières constatations scientifiques. Que sait-on de ce nouveau virus ? Quels symptômes entraînent-ils ? Doit-on s’inquiéter en France ? Connaissances à date.

Origine : c’est quoi la grippe de la tomate?

Cette maladie virale entraînerait des petites éruptions cutanées rouges, faisant penser à des tomates.

La “grippe de la tomate” (ou “fièvre de la tomate”, ou encore “tomato flu‘) est une nouvelle maladie due to un virus, observee au Sud de l’Inde (region du Kerala) depuis plusieurs semaines, majoritairement chez des enfants de moins de 5 ans. Pour le moment, la grippe de la tomate serait endémique au Kerala et sa cause exacte ne serait pas encore connue. Les chercheurs étudient toujours l’organisme responsable de la grippe de la tomate. Parmi les pistes avancées, celle de l’apparition d’une nouvelle form ou variante de la maladie virale bénigne pied-main-bouchetrès répandue chez les jeunes enfants (y compris en France).

Pourquoi on l’appelle la grippe de la tomate ?

Cette maladie virale (pour le moment inexplicable) entraînerait des petites éruptions cutanées rouges et sphériques, faisant penser à des petites tomates. Ces cloques seraient extrêmement doulouureuses et contagieuses. Cette maladie n’a donc rien à voir avec la consommation de la tomate (le fruit).

Doit-on s’inquiéter d’une grippe de la tomate en France ?

Pour l’instant, le virus de la grippe de la tomate n’aurait été détecté qu’au Kerala, en Inde. Il n’y aurait donc pas lieu de s’inquiéter en France à l’heure actuelle. “Cela ressemble à un Coxsackie, un virus bénin, enfantin, qui donne le syndrome pieds-mains-bouche” a rassuré le Dr Benjamin Rossi, médecin infectiologue à l’hôpital Robert Ballanger (Aulnay-sous-Bois) auprès de TF1info. Le même virus n’aurait peut-être même pas été séquencé il ya quelques mois. C’est le contexte, selon ce médecin. Comme cela ressemble à la variole du singe, ils ont dû réaliser des tests, avant de constater que les enfants étaient négatifs.”

Quels sont les symptômes de la grippe de la tomate ?

La grippe de la tomate entraînerait:

  • Des éruptions cutanées rondes et rougesévoquant la forme des tomates, très irritantes et douloureuses sur les pieds, les mains et la bouche
  • Une forte fièvre
  • Des douleurs articulaires (articulations enflées et douloureuses)
  • Des nausées et des vomissements
  • Une déshydratation élevée
  • Une grande fatigue
  • Parfois, des crampes d’estomac
  • Une diarrhée
  • Une toux
  • Des éternuements
  • Dans certains cas, la couleur des jambes et des mains pourrait changer.

Ces symptômes auraient des similitudes avec ceux de la dengue et du chikungunya, mais aussi du syndrome pied-main-bouche et de la variole du singerapportent les professionnels de Santé auprès d’Indian Express et India Today.

Symptômes pied-main-bouche, évocateurs de la grippe de la tomate © kisada – stock.adobe.com / Journal des Femmes Santé

Combien de cas de grippe de la tomate en Inde ?

Au 6 mai 2022, 82 nourrissons auraient été infectés par le virus de la grippe de la tomate selon la presse indienne. Les autorités sanitaires auraient rapidement réagi à cette épidémie. Dans ce contexte, les districts des villes frontalières du Karnataka auraient été placés en alerte maximale et un dépistage obligatoire aurait été organisé dans le Tamil Nadu, auprès des enfants de moins de 5 ans qui entreraient dans l’Etat. Dans l’Etat du Kerala, les autorités locales auraient entrepris le nettoyage des plans d’eau et auraient appelé la population à être plus vigilante quant à l’hygiène personnelle et à l’assainissement des espaces de vie pour contrôler la propagation du virus. Par ailleurs, le ministère de la Santé indien communiquerait sur ce sujet et informerait régulièrement sur la propagation de la maladie.

Quel est le mode de transmission de la grippe de la tomate ?

La grippe de la tomate se transmettrait par contact direct entree enfants infectés. La personne infectée doit être placée en isolement pour ne pas risquer de contaminer d’autres personnes. “Ce n’est pas une maladie mortellemais elle est contagieuse et peut se propager d’une personne à l’autre, bien que les véritables modes de propagation de l’infection soient toujours à l’étude“, selon les propos du Dr Subhash Chandra, professeur adjoint de médecine interne, Amrita Hospital, Kochi, relayés par le média India Today.

La maladie de la tomate est-elle contagieuse ?

Oi. La grippe de la tomate est une maladie contagieuse qui se transmet par contact direct. Ce virus serait plus courant chez les enfants scolarisés en raison du manque d’entretien de l’hygiène et du fait de mettre souvent les mains dans la bouche. “Les agents infectieux pourraient rester dans le corps d’un enfant pendant plusieurs semaines après la disparition de l’infection, ce qui en fait des porteurs favorables“, indique le site Narayana Health, un grand réseau d’hôpitaux indiens.

Il n’existerait pas de traitement pour soigner la grippe de la tomate

Quel est le traitement pour soigner la grippe de la tomate ?

Pour le moment, il n’existerait pas de traitement pour soigner la grippe de la tomate. Ni de vaccin pour s’en protéger. Le traitement reste symptomatique, comme pour le pied-main-bouche, en fonction des besoins de l’enfant (antipyrétiques et analgésiques). La grippe de la tomate est une maladie infectieuse spontanément résolutive, car les signes et les symptômes disparaissent après quelques jours. “Les patients qui développent la fièvre de la tomate doivent boire beaucoup d’eau et se reposer au lit, comme cela est conseillé pour les autres fièvres virales, afin de garder le corps hydraté et bien reposé“, indique le Dr Chandra. Enfin, les ustensiles, vêtements et autres objets utilisés par les personnes infectées doivent être desinfectés pour éviter la propagation virale.

Sources: India Today / Public Health Foundation of India (PFHI) / Indian Express

Leave a Comment