est-on indemnisé par l’assurance ?

Vous avez eu un accident avec un animal sauvage ou vous craignez que cela vous arrive. Découvrez comment se passe l’indemnisation par l’assurance ?

Personne n’est à l’abri d’un accident. S’il est évidemment possible de prendre ses précautions afin d’éviter les risques, le caractère inattendu et soudain ne doit évidemment pas être oublié. C’est aussi bien le cas lorsque l’on roule en ville, dans des rues bondées, ou de nuit, en forêt. Si l’on pense généralement qu’être seul nous garantit de ne pas avoir de collision avec qui que ce soit, il ne faut pas oublier la présence des animaux sauvages. Ces derniers ont en effet tendance à sortir la nuit, et à traverser la route soudainement, sans crier gare. Et ni le bruit du moteur, ni les feux de route ne changent grand-chose, bien au contraire. Et pour cause, les animaux ont alors tendance à rester bloqué au milieu de la voie, par peur. Mais alors, comment se passe l’indemnisation par l’assurance dans ce cas ?

Une différence selon le contrat d’assurance

Malheureusement, tous les automobilistes ne seront pas logés à la même enseigne en cas de collision avec un animal sauvage. En effet, tout dépend du contrat d’assurance auquel vous avez souscrit lors de l’achat de votre véhicule. Si vous êtes assuré en tous risques, vous serez alors bel et bien couvert et indemnise en cas d’un accident de ce type. Le mieux reste tout de même de jeter un oeil à votre contrat vous vérifier les éventuelles options et les garanties, afin de ne pas être pris au dépourvu si cela vous arrive.

Attention à l’assurance au tiers

En revanche, la situation sera un peu plus compliquée si vous avez souscrit une insurance au tiers. Celle-ci ne prend en effet en charge que les dommages que vous auriez causé à d’autres automobilistes et usagers de la route. Vous ne serez donc pas indemnisé en cas d’accident avec un animal sauvage. A note que l’assurance n’inflige pas de malus dans ce type de cas, qui relève de la force majeure.

À lire aussi :

Leave a Comment