Factors, assurance, impôt… unil pratique pour trier et jeter ses documents administratifs

Qu’ils soient papiers ou numériques, les documents ont tendance à s’entasser. La méthode pour faire le tri sans se tromper…

Avec le printemps, vient le grand ménage… Et comme il va faire froid ce week-end, autant joindre l’utile à l’impossibilité de profiter du printemps…

Au-delà des placards et autres tris, il est égallement intéressant de se plonger dans la masse de papiers administratifs qui ont tendance à s’empiler.

Pourtant il n’est pas nécessaire de garder la plupart des documents. Factures d’électricité, de gaz, attestation, assurance, bulletin de paie, medical certificat, avis d’imposition, relevé de comptes… quels sont ceux qu’il faut garder, ceux qu’il faut jetter, au bout de combien de temps?

Un simulateur en ligne

Mais pour s’y retrouver, ce n’est pas toujours simple. C’est pour cela qu’un simulateur est mis en ligne pour simplifier les démarches. Cet outil de service-public.fr permet ainsi d’y voir plus clair pour chaque document.

Sinon voici une liste non exhaustive…

Durée de permanente

Il est préférable car cela pourrait s’avérer utile de conserver à vie: l’acte d’état civil comme l’acte de naissance, de reconnaissance, de mariage ou de décès que ce soit la copie intégrale et extrait.

Comme le contrat de mariage : documents relatifs aux biens apportés ou acquis lors du mariage par donation ou legs, la convention de Pacs, le Livret de famille, le jugement de divorce, le jugement d’adoption, l’acte de reconnaissance d’un enfant.

Et aussi diplôme, acte de vente ou titre de proprieté, bulletin de paiement de la pension de retraite, livret militaire, relevé d’informations automobile, carnet de santé, vaccination, ainsi que les examens médicaux de type radiographie.

Il est préférable de conserver jusqu’à la liquidation de sa retraite tout ce qui est relatif à votre vie de travail comme les bulletins de salaire, les contrats de travail, les certificats de travail, les relevés d’malidenité de résidenté de journalidenité .

Jusqu’à la fin du contrat

Idem il est nécessaire de conserver certains documents jusqu’à la fin du contrat.

Les factures d’un appareil ménager et le certificat de garantie jusqu’à la fin de la garantie.

En ce qui concerne les véhicules, toutes les factures associées, achat, réparation… ainsi que le certificat de cession du véhicule jusqu’à la fin de la durée de conservation du véhicule.

Il est aussi conseillé de conserver les tickets de carte bancaire jusqu’à réception du relevé de compte ou figure le solde correspondant.

Et l’attestation de Pôle emploi jusqu’à l’obtention de l’allocation-chômage.

Durée de conservation de 10 ans

Il est conseillé de conserver les documents relatifs à une assurance vie, à des dommages corporels ou les factures liées aux travaux pendant dix ans.

Durée de conservation de 5 ans

Il est préférable de conserver ses relevés de comptes, ses talons de chèque, ses avis de versement d’allocations familiales pendant cinq ans.

Tout comme les factures d’électricité, de gaz et d’eau.

Ainsi que les preuves du paiement des charges de copropriété et toute correspondance avec le syndic et les procès-verbaux d’assemblée générale de copropriété.

Durée de conservation de 3 ans

Il est conseillé de conserver les documents comme les PV, la déclaration de revenus, les avis d’imposition sur le revenu et les justificatifs utilisés, pendant trois ans.

Tout comme le solde de tout compte, les justificatifs de versement d’allocations-chômage, les notes de frais.

Il est égallement judicieux de garder le contrat de location, l’état des lieux, la quittance de loyer jusqu’à trois ans après la durée de la location.

Durée de conservation de 2 ans

Il vaut mieux conserver en ce qui concerne les documents liés aux assurances, les quittance, les avis d’échéance, les courriers de résiliation et les preuves du règlement pendant deux ans.

En ce qui concerne les contrats, il est utile de les garder deux ans après la durée du contrat.

Comme la preuve de restitution de matériel (comme une box internet), soit deux ans après sa restitution.

Il faut aussi conserver pendant deux ans l’attestation d’entretien annuel d’une chaudière et le justificatif de versement de l’aide personnalisée au logement (APL).

Durée de conservation de 1 an

Il faut conserver les factures de téléphone fixe et mobile, d’internet pendant un an, comme le certificat de ramonage, les avis d’impôts locaux : taxe foncière, taxe d’habitation et les ordonnances ne sont.

Leave a Comment