GM test une Tesla Model S Plaid

Le Renaissance Center, le siège social de GM à Détroit | Photo: General Motors

Le site specialisé GM Authority a récemment découvert que le géant américain détenait actuellement une Tesla Model S Plaid dans son écurie de modèles concurrents. Nul doute que la présence de la berline de plus de 1 000 chevaux sert de référence pour d’autres futurs produits électriques signés General Motors.

Il s’agit d’une pratique courante que celle de comparer les prouesses des modèles concurrents pour mieux ficeler ses propres modèles automobiles. Et avec le virage électrique annoncé par le constructeur américain avec pas moins de 30 nouveaux modèles électriques d’ici l’année-modèle 2025, GM a intérêt à accélérer la cadence.

Bien entendu, pour arriver at ses fins, GM devra proposer unalignment très complet avec plusieurs options abordables pour la masse, mais il ne doit pas oublier le segment un peu plus prestigieux qui souhaite toujours plus vé ses de performances.

2021-Tesla-Model-S

2021 Tesla Model S Photo: Tesla

Rappelons que la Tesla Model S Plaid est la voiture la plus rapide du constructeur californien, la berline qui fait confiance à trois moteurs électriques pour atteindre le cap des 1 020 chevaux avec un temps d’accélélélération de 0 à sous la barre des deux secondes (en ne tenant pas compte du roulis du véhicule). Qui plus est, l’autonomie théorique de l’une des voitures de production les plus rapides de l’histoire oscille aux alentours des 560 km, une distance plus qu’appréciable quand on jette un coup d’œil à la Model S régulière capable de rouler sur une distance de 604 km entre chaque recharge.

Et puisque Tesla se positionne comme un constructeur de luxe – aux yeux de certains du moins –, il est permis de se demander si la présence de la Model S Plaid dans les parages de GM signifie que le constructeur prépare l’arrivée d’un véhicule Cadillac. La future berline électrique Celestiq fait-elle partie des tests avec la Model S Plaid? C’est fort probable, quoique pour le moment, il est trop tôt pour le confirmer.

Espérons seulement que les standards d’assemblage seront supérieurs à ceux de Tesla, le constructeur qui essuie critiques par-dessus critiques à ce sujet, et ce, depuis plusieurs années.

Leave a Comment