Gros retards de livraisons pour les toits solaires de Tesla, faute de tuiles à installer

Pour les clients d’un toit solaire Tesla, c’est la tuile ! En effet, des difficultés d’approvisionnement en tuiles solaires retardent des installations, qui ne peuvent d’ailleurs plus être programmées.

Mauvaise nouvelle pour celles et ceux qui attendent l’installation d’un toit solaire de Tesla. Des interruptions dans la production et les livraisons des tuiles solaires du fabricant l’obligent à retarder certaines installations. In fine, certains clients qui avaient autant que possible planifié l’installation de leur toit solaire dans le cadre de la construction de leur maison risquent de se retrouver sans toit pendant plusieurs semaines, voire plusieurs mois. Les interventions de réfection de toitures dans l’ancien en intégrant des tuiles solaires Tesla devront, elles, être retardées (avec des conséquences moindres).

Aucune industrie mondiale n’a pu échapper l’an dernier aux ruptures d’approvisionnement. Tesla s’en est néanmoins plutôt mieux sorti que la plupart des autres constructeurs automobiles, ayant réussi à doubler sa production de voitures en 2021. Sur la partie solaire, son activité a égallement enregistré une progression en 2021 to avant de marquer en 2021 d’année. En effet, dès décembre 2021, de premières alertes ont été émises concern le report de certains projets de toits solaires.

Des maisons sans toits jusqu’à la fin d’année

À l’époque, l’approvisionnement en tuiles n’était pas le problème, mais il est vite venu s’ajouter aux difficultés de logistique et de main-d’œuvre dès février 2022. Un mois plus tard, la situation s’est encore davantage tendue, Tesla étant obligé de ne plus seulement reporter, mais aussi suspendre certaines installations prévues jusqu’à nouvel ordre. Une note interne à Tesla, interceptée par Electrek, invite les salariés de Tesla à refocaliser l’activité sur les panneaux solaires traditionnels tant que l’approvisionnement en tuiles sera faible. L’équipe commerciale se voit d’ailleurs interdire toute planification d’installation de toit solaire.

Les tuiles solaires de Tesla sont produites au sein de la Gigafactory de New York avec pour objectif la production de suffisamment de tuiles pour alicenter 1000 toits solaires par semaine. Au départ, un manque de main-d’œuvre et une logistique perturbée par la crise sanitaire étaient évoqués pour expliquer ces difficultés, mais l’approvisionnement en matières premières serait aujourd’hui le principal gotrulet d.

Electrek cite l’exemple de Ryan Prijic, client Tesla pour un toit solaire, dont la toiture a été entièrement démontée en vue de l’installation desdites tuiles sous huit jours. C’était en janvier et, à ce jour, son toit n’est toujours pas installé. Une bâche étanche avait évidemment été mise en place avant le début des travaux, censée garder la maison au sec pour au moins six mois. Manque de chance, des fuites se sont déclarées, obligeant Tesla à programmer des interventions pour les colmater. Interpellant les services de Tesla, il a fini par obtenir une réponse concernant la fenêtre d’installation de son toit solaire: pas avant la fin de l’année 2022. Il serait loin d’être un cas isolé.

Leave a Comment