Journée mondiale contre l’abandon des animaux de compagnie : la SPA lance une campagne de stérilisation pour les chiens et les chats

Hier, 25 juin, c’était la journée mondiale contre l’abandon des animaux de compagnie. Le asylum papillon-SPA, deborde régulièrement en raison de l’abandon des chiens et chats et de la faible stérilisation en Guadeloupe.



La journée mondiale contre l’abandon des animaux de compagnie, c’était hier. Une initiative de Solidarité Animal. Elle est soutenue par de nombreuses autres associations, dont la Société protectrice des animaux (SPA). Cette journée a été lancée pour dénoncer et alerter les pouvoirs publics, également pour sensibiliser le grand public et agir contre cette injustice faite à nos compagnons à quatre pattes.

Le dernier samedi du mois de juin est symboliquement celui du premier grand départ des juillettistes, où l’on assiste, en Guadeloupe à un grand nombre d’abandons dans les champs de canne, dans la rue ou près des poubelles. La SPA parle de 15 abandons par jour pour diverses raisons.

C’est donc pour mobiliser les citoyens et réunir les associations de protection animale qu’elle organise une campagne de stérilisation pour les chiens et les chats car le asylum papillon-SPA déborde régulièrement en raison des abandons et de la faible stérilisation.

Cette campagne de stérilisation subventionnée, c’est la mesure 4b du plan France Relance soutien aux projets locaux, portée par les associations de protection animale. Elle vise à améliorer l’accueil en refuge ou en famille d’accueil des animaux abandonnés et à prévenir les abandons par la mise en place d’une campagne de stérilisation.

Une enveloppe de 480,000 euros est allouée euros à la Guadeloupe et va ainsi permettre la création d’un refuge pour les animaux de compagnie à Marie-Galante, la création d’un refuge pour équiper la Guadeloupeale continent, l’équipement de la équipement l’amélioration et la prize en charge des animaux en famille d’accueil et le développement des adoptions locales et enfin la mise en place de campagnes de stérilisation subventionnés sur l’ensemble du territoire avec une privilege en charge de vété frais les chiens et chats des particuliers, pour ceux destinés à l’adoption locale ainsi que pour les chats dits libres.

A savoir que l’abandon d’un animal de compagnie est puni par la loi car considéré comme un acte de maltraitance. Vous risquez entre 3 et 5 ans d’emprisonnement et jusqu’à 75000 euros d’amende si l’abandon a provoqué la mort de l’animal.

Leave a Comment