La Caisse primaire d’assurance maladie et l’université d’Orléans organisent une journée de prévention

A l’heure où l’accès à la santé fait débat dans la métropole d’Orléans, l’assurance maladie du Loiret et l’université d’Orléans organisaient, ce jeudi 7 avril, une journée dédiée à la préventionau service de santé universitaire de La Source.

Le projet d’une fac de médecine à Orléans avec l’université de Zagreb serait mal en point…

Celle-ci permettait aux étudiants de bénéficier de consultations auprès de praticiens. “Il ya des dentistes, des diététiciens. Mais aussi la possibilité de faire un test de souffle et un dépistage d’infections sexuellement transmissibles‘, énumère Alain Rousselet, chargé de prévention à la caisse primaire d’assurance maladie (CPAM) du Loiret.

Des dispositifs contre les addictions

Recevez tous les jeudis la newsletter gratuite “La Rep’ prend soin de vous” pour tout savoir sur la santé dans le Loiret

NL {“path”:”mini-inscription”,”id”:”RC_Sante”,”accessCode”:”14112175″,”allowGCS”:”true”,”bodyClass”:”ripo_generic”,”contextLevel”:”KEEP_ALL “,”filterMotsCles”:”6|10|97″,”gabarit”:”generic”,”hasEssentiel”:”true”,”idArticle”:”4112175″,”idArticlesList”:”4112175″,”idDepartement”: “264”,”idZone”:”22117″,”motsCles”:”6|10|97″,”premium”:”false”,”pubs”:”banniere_haute|article|article2|article3″,”site”: “RC”,”sousDomaine”:”www”,”urlTitle”:”la-caisse-primaire-d-assurance-maladie-et-l-universite-d-orleans-organisent-une-journee-de-prevention”}

Autre volet mis en avant, la lutte contre le tabagisme avec la distribution de patches anti-tabac. “C’est une journée dédiée à la prévention. Mais le but est aussi de faire comprendre notre fonctionnement aux jeunes”, poursuit le représentant de la CPAM. En ce sens, un escape game était anime par les représentants de l’association Addictions France.

“Il se décompose en deux phases. La première permet de savoir ce que les étudiants peuvent retrouver dans les services de la CPAM et la deuxième est consacrée aux addictions”, résume Estelle Baude, animatrice prévention au sein de l’association.

Des rendez-vous pris au préalable

Le volet préventif de ce jeu ludique se présentait sous form d’énigmes diverses, ou il fallait aider Amélie (du nom de l’espace internet de la CPAM) à retrouver ses esprits après une soirée d’excès. Pour participer à cet événement inédit, les étudiants avaient été invités à prendre rendez-vousau prealable.
Au total, cent quatre-vingt rendez-vous ont été comptabilisés et des créneaux, en libre-accès, ont été mis en place lors de la pause déjeuner pour attirer un maximum de jeunes.

Nicolas Bontron

.

Leave a Comment