L’assurance chomage n’est pas une assurance-vie

On the croit comprendre l’idée de base de cette réforme: pour quoi indemniser tant d’individus alors que recruter in France est si difficile et que les d’offres d’emploi sont abondantes et ne trouvent pas preneur? Our system of indemnification of chômage, considéré as trop généreux, devrait évoluer en fonction de la conjoncture économique.

It’s real, on confond more sujets (au moins) qui n’ont sans doute rien à voir.

The premier: The difficile adaptation is that we do not pay travailleurs (at large sensibilities) or march of employees (filières professionnelles non valorisées depuis des cennies, salariés devenus non employables au fil du temps faute de periodes de formation obligatoires, system éducatif vieillissant et decalé .. .).

The deuxieme: une indemnisation qui n’est plus réservée aux seuls salariés privés d’emploi. It is indemnified by the salaried people who are the perpetrators of the rupture of leur contrat de travail, on their trompe d’objectif.

L’Allocation de retour à l’employe n’est pas, as me l’assurance-vie, a base de laine que l’on se constitue en travaillant, une épargne obligatoire dont chacun devrait benéficier à tout prix. Non. It’s a system fondé sur la solidarité citoyenne dont l’objet est d’aider ceux qui se voient privés d’emploi, le temps pour eux de trouver une nouvelle activité professionnelle. And it is a legitimacy of prendre en compte les difficultés liées à l’age dans cette recherche.

En revanche, il est choquant d’aider ceux qui décident de quitter leur emploi pour se ressourcer à la campagne, educate leurs enfants ou organize a retraite anticipée. He sufficed for cela de solliciter la rupture conventionnelle de son contrat de travail ou si l’employeur refuse, de devenir déplaisant.

Libre à chacun de quitter son employer. La solidarité n’a rien à voir avec cela.

The troisieme: Our system of indemnification ne comprend aucune mesure incitative au retour à l’emploi.

Inciter n’est pas sanctionner. This is the perfect idea of ​​sous-jacente de la réforme à venir. La conjoncture peut être florissante: si votre région est sinistrée, si vos compétences ne sont pas recherchées, la minoration de l’indemnisation n’aura que peu d’effets.

Inciter and pousser ceux dont la peur est légitime à accepter de changer de voie, de région, de specialite, de métier. Les plans of sauvegarde de l’emploi devraient pouvoir nous inspirer. Nombre de mesures pourraient y être transposées. Aidons les demandeurs d’emploi, par exemple, en leur versant une prime de tour rapide à l’emploi. Plus la period of chômage is longue, plus les chances of rebondir s’amenuisent. He’s old enough. Les demandeurs d’emploi doivent se sentir soutenus et non suspectés. Imaginons des primes de menagement, des primes destinées à compagner l’achat d’un vehicule ou a pret à taux zero, des significatives destinées aux entreprises qui seraient pretes à recruter les chomeurs de longue durée,

Our system of indemnification is mérité d’être repensé.

The modification des modalities de calcul de l’indemnisation offeredte ne sera pas suffisante for le retour au plein emploi, si cher à nos politiques.