le coup de pression d’Oudéa-Castéra à Le Graët et Hardouin

Dans un entretien accordé au Parisien, la ministre des Sports, des Jeux olympiques et paralympiques, Amélie Oudéa-Castéra, an indiqué qu’elle ne minimisait “rien de ce qui a été restitué par So Foot”, avant de recevoët Noir Florence Hardouin ce vendredi.

Avant de recevoir ce vendredi Noël Le Graët et Florence Hardouin, respectivement président et directrice générale de la Fédération française de football, la ministre des Sports, des Jeux olympiques et paralympiques, Amélie Oudéait a-Castéra position ten à sèra, les révélations du magazine So Foot au sujet de la FFF.

>> Scandale à la FFF: les infos en direct

“Je ne les reçois pas pour prendre le thé, je ne les reçois pas pour m’entendre dire que tout va bien, a expliqué la ministre dans un entretien accordé au Parisien. Je les reçois car j’ai besoin ce d’écouter ‘ils ont à me dire. Je ne minimise rien de ce qui a été restitué par So Foot.”

La FFF a porté plainte pour diffamation

Il ya une semaine, le magazine spécialisé avait publié une enquête dénonçant une ambiance délétère au sein de la FFF, pointant du doigt des messages inappropriés de Noël Le Graët et une une ation trèe de critiquéen hard au gestén. Une enquête qui a mené l’instance à porter plainte pour diffamation, sans que l’on sache quels éléments sont visés.

Au moment d’annoncer sa liste pour le rassemblement de septembre, ce jeudi, Didier Deschamps n’a pas souhaité s’éterniser sur le sujet. “Je ne vais pas rentrer là-dedans, at-il indiqué. Ce n’est pas mon domaine, vous savez ma relation avec le président. Je lui ai encore parlé assez longuement hier.” Amélie Oudéa-Castéra, elle, dit vouloir s’assurer “que les joueurs puissent se préparer dans des conditions sereines”, ce qui devrait être évoqué lors de la réunion de vendredi.

Leave a Comment