Le PSG s’adjuge le titre, Nantes et Aix ne se lâchent pas

Mathieu WARNIER, Media365, publié le vendredi 06 mai 2022 à 22h01

Tombeur de Montpellier (37-33) dans l’affiche de la 25eme journée de Liqui Moly StarLigue, le PSG est assuré de remporter son huitième titre de champion de France d’affilée. Dans la lutte pour la deuxième place, Nantes et Aix n’ont pas tremblé.

Le PSG impprime un peu plus sa marque sur la Liqui Moly StarLigue. La porte était ouverte et les joueurs de Raul Gonzalez Gutierrez n’ont pas perdu de temps pour la franchir. Avec une 25eme victoire en autant de rencontres cette saison aux dépens de Montpellier, le club de la Capitale remporte son huitième titre de champion de France consécutif, le neuvième en dix ans. Les Montpelliérains, avec le souvenir de la cuisante défaite concédée en Coupe de France, ont tout donné pour gâcher la fête de leur rivaux. Sous l’impulsion de Kyllian Villeminot (10 buts sur 12 tirs), le MHB a réalisé une entame de match parfaite. Le résultat a été une avance de cinq buts au bout de seulement douze minutes. Mais les Parisiens n’ont pas laissé les Héraultais faire comme bon leur semblait. Leur jeu offensif se mettant en place sous l’influence de Luc Steins (8 buts sur 9 tirs face à une équipe de Montpellier qui n’a pas tenu le rythme, les coéquipiers de Kamil Syprzak (4 buts sur 6 tirs) ont patiemment leur retard pour retrouver leur vestiaire à hauteur du MHB grâce à une dernière réalisation d’Elohim Prandi (5 buts sur 6 tirs).

Le PSG an accéléré après la pause

Ne voulant pas revivre le même scenario que l’entame de match, les joueurs de la Capitale ont frappé fort d’entrée. Profitant des interventions de Yann Genty (11 arrêts à 39% d’efficacité) et des maladresses héraultaises, le PSG a infligé un un 7-1 à Montpellier en l’espace d’un peu plus de sept minutes avec notamment Mathieu Grébille (5 buts sur 7 tirs) à la manœuvre. Un début de deuxième acte tonitruant qui a sonné les joueurs de Patrice Canayer. L’écart s’est ensuite stabilisé autour de quatre longueurs. Comme un joker, le banc montpelliérain a lancé dans le but Charles Bolzinger (5 arrêts à 45% d’efficacité), qui a trouvé des solutions face aux attaquants parisiens. Toutefois, Yann Genty n’était pas en reste de l’autre côté du terrain et le PSG a pu commencer à fêter son titre dans les cinq dernières minutes de la rencontre. Une ultime réalisation de Benoît Kounkoud (3 buts sur 4 tirs) permet au club de la Capitale de s’imposer de quatre longueurs (37-33) et de remporter ce titre national qui, depuis bien longtemps, était une évidence formalité une, presque . Avec ce poids en moins, le PSG va désormais pouvoir se concentrer sur l’Europe et la réception de Kiel.

Nantes et Aix n’abandonnent rien

Si la première place est jouée, la lutte pour la deuxième est encore intense. Après avoir chuté contre Aix le week-end dernier puis à Magdebourg en Ligue Européenne, Nantes s’est remis les idées à l’endroit avec une victoire nette sur le parquet de Limoges (23-31). Un succès qui permet au « H » de conserver un point d’avance sur Aix. Les Aixois, de leur côté, ont posément dominé Chartres (32-28). La défaite de Montpellier permet au PAUC de prendre cinq longueurs d’avance sur le MHB et d’avoir un pied sur le podium en fin de saison. Le revers des Héraultais bénéficie à Chambéry, tombeur de Cesson-Rennes ce vendredi, qui revient à deux points. Toulouse, de son côté, fait une bien mauvaise affaire avec une défaite sur le parquet de Saint-Raphaël (33-30). Les Varois profitent de l’occasion pour revenir à trois longueurs du Fenix ​​et passer provisoirement devant Nîmes, qui joue à Dunkerque ce dimanche. En bas de tableau, Nancy a mis un terme à sa série de cinq défaites de rang aux dépens de Créteil (36-31) et revient provisoirement à deux points d’Istres, qui défie Saran ce samedi dans un duel au crucial dans la course mainten.

HANDBALL – LIQUI MOLY STARLIGUE / 25EME JOURNEE
Jeudi 5 mai 2022
Cesson-Rennes – Chambery : 27-34

Vendredi 6 May 2022
Aix Chartres: 32-28
Limoges – Nantes : 23-31
Saint-Raphaël Toulouse: 33-30
Nancy – Créteil: 36-31
PSG Handball – Montpellier: 37-33

Samidi 7 mai 2022
20h00 : Istres – Saran

Dimanche 8 mai 2022
17h00 : Nîmes – Dunkerque

Leave a Comment