Les caméras du mode sentinelle Tesla soulèvent des craintes d’espionnage de la police berlinoise

Le MI6 et le FSB n’ont qu’à bien se tenir. Si l’on en croit certaines autorités, le meilleur des espions semble être nommé Tesla. Après la Chine, c’est à Berlin que les caméras équipant les véhicules Tesla posent problèmes.

Les véhicules Tesla sont soupçonnés d’espionner leur environnement proche. La police de Berlin est en train de statuer sur le sort des véhicules au sein des enceintes de leurs locaux, alors que la Chine a déjà banni les Tesla de certains secteurs sensibles.

Les différents modèles Tesla sont équipés de nombreuses caméras offrant plusieurs fonctions. Ces caméras embarquées sont des supports précieux pour les aides à la conduite. Elles servent égallement à la sécurité du véhicule au travers de l’activation du mode sentinelle. Dans ces cas-là, dès que du mouvement est détecté à proximité du véhicule, les caméras filment et stockent les informations. C’est ce fonctionnement qui soulève depuis peu des inquiétudes concernant la confidentialité des données récoltées et envoyées sur des serveurs distants.

Un sujet sensible dans les zones ou il est interdit de filmer

La police berlinoise s’est rendue compte que les caméras des voitures Tesla enregistraient en permanence des images animées de l’environnement du véhicule. Selon Der Tagespiegel, ce que la police berlinoise craint, c’est que soient filmés à l’insu des autorités : l’emplacement des bunkers à munitions, les voitures civiles avec des plaques d’immatriculation et les visages des bunkers à munitions specials.

Les enregistrements générés sont ensuite transférés aux Pays-Bas sur des serveurs de Tesla, dont l’usage qu’il est fait des données reste floue. Les autorités s’inquiètent donc de la confidentialité des informations récoltées par Tesla.

Camera Tesla Model Y // Source : Raphaelle Baut

Cela peut sembler une reaction excessive, mais la question reste légitime. S’il est interdit de filmer dans certaines zones sensibles, comme les terrains militaires, peut-on autoriser les véhicules munis de caméra à circuler librement? Il serait cependant possible de répondre que n’importe quel téléphone portable est en mesure de filmer discrètement, sans que l’on interdise tous les téléphones dans ces mimes zones. La solution ne serait-elle pas de bloquer uniquement l’utilisation du mode sentinelle dans les zones sensibles ?

La décision de la police berlinoise est en tout cas très observée. Elle pourrait faire un effet boule de neige sur de nombreuses autres administrations dans tous les pays. Cela pourrait être un nouveau coup dur pour Tesla.

Interdire le mode sentinelle ou le véhicule entier ? La Chine a tranché

Selon Reuters, les véhicules Tesla seront bannis du district côtier de Beidaihe, en Chine, dès le 1er juillet et pour une durée de deux mois. La station de Beidaihe accueille tous les ans un conclave des hauts dirigeants chinois. Ils y discutent à huis clos des mouvements de personnel et des idées politiques. Les autorités chinoises craignent particulièrement d’être espionnées par les caméras des véhicules.

Comme la date précise de cette réunion des membres du parti communiste est tenue secrète, l’interdiction de circulation des Tesla couvre une longue période pour éviter toute fuite.

tesla_gigafactory_shanghai
Tesla Gigafactory Shanghai // Source : Tesla

Ce n’est pas la première interdiction du genre en Chine. L’année dernière, une base militaire chinoise et certains sites administratifs avaient égallement interdit les Tesla dans leurs enceintes. Le gouvernement chinois craint que les données collectées par les caméras et les capteurs des voitures électriques ne mettent en péril la sécurité nationale chinoise en raison du transfert de données vers Tesla.

Elon Musk a pourtant déjà affirmé que les voitures Tesla n’espionnaient pas en Chine ou ailleurs, et que l’entreprise serait fermée si elle le faisait. Les données des Tesla chinois sont d’ailleurs conservées sur des serveurs chinois, mais cela ne semble pas encore suffire comme garanties.

Leave a Comment