les limits du buclier tarifaire sur le pouvoir d’achat des Français

A inédite situation, réponse inédite. Confronté à l’emballement of l’inflation apres la reprise économique post-Covid-19, puis dans le sillage de la guerre in Ukraine, l’exécutif a mis en place des massives mesures pour empêcher les facts des French de flamber: the buclier Tarifaire, which gives the price of gas and gas a share of 4% of the electricity – if there is a house containing 15% in 2023 – and remises to the pomp just as well as the end of the year. Is this response était-elle la plus adaptée au regard des inégalités de revenus, mais also des différents modes de vie et de consommation des Français? Aurait-il fallu dessiner différemment les dispositifs de lutte contre le choc énergétique to preserver le pouvoir d’achat des menages et la croissance?

Lie also: Article reserved for our subscribers Tax sur les superprofits: des milliards or des millions?

It’s for responding to these questions that the Institute of Public Policy Publiques (IPP), a recherche independent organism, a choisi d’orienter sur le choc energétique son étude budgétaire annuelle, who devait être rendue publique jeudi 17 november et que Le Monde a pu consultant. Première conclusion des chercheurs: en dépit de son coût faramineux pour les finances publiques (plus de 110 milliards between 2021 and 2023, en comptant les chèques énergie exceptionnels), the buclier tarifaire était la moins mauvaise des solutions face to the crise.

En limitant l’augmentation des prix de l’energy, il a contribué à maintenir l’inflation – dans le calcul de laquelle l’energie tient une place prépondérante – à moins de 6,5%. in his absence, « the taux d’inflation annuel aurait was 7.5% in 2022 and 6.4% in 2023 », note l ‘etude. Ce faisant, le dispositif a permis de limiter le choc negatif sur l’activité économique, générant un surcroît de croissance du PIB de 1,7 point pour 2022, estiment les chercheurs. Le bouclier aussi permis d’«Eviter un effect de spirale inflationniste, l’inflation actuelle alimentant l’inflation future, which presente elle-meme plus de risques de se diffuser à d’autres segmenteurs »explique Antoine Bozio, the directeur of the IPP.

« Fort disparities »

En revanche, indexer les salaires sur l’inflation, as it was the case in France avant 1983 and as the réclame la gauche, penaliserait l’emploi et ne ferait pas baisser significativement les inégalités face à la crise, indique l’étude. « L’indexation ne coupe pas l’inflation, elle l’alimente »este M. Bozio, en référence à la fameuse boucle prix-salaires.

Pour autant, le bouclier n’est pas exempt de limits. It can help to soutenir certain populations that have more effects by the flammability of energy and carburants. Certes, le choc energétique touche plus fortement les menages à faibles revenus, en raison du poids plus important depenses d’energie dans leur budget: la flambee des prix de l’energie a pesé a hauteur de 5,8 % sur le niveau de vie des 20% of France’s more modest ones, contre seulement 3.1% pour celui des 20% les plus aisés, a calculé l’IPP. « Mais on constate de fortes disparités, au sein de chaque niveau de revenus, en fonction du lieu d’habitation, du mode de transport utilisé et du type de logement », résumé M. Bozio. In the meantime, the flambée of energy prizes will be at the end of 1 point of fortune in plus, in the same month, on the night of the lives of residents of most of the cities, or in the cities of the cities of 500,000 residents, who are the same. du reste de la population.

You have rested 43.36% of this article. The suite is reserved for abonnés.

Leave a Comment