L’offre delirante d’Elon Musk à ses employers

CARINA JOHANSEN / AFP Tesla CEO Elon Musk smiles as he addresses guests at the Offshore Northern Seas 2022 (ONS) meeting in Stavanger, Norway on August 29, 2022. – The meeting, held in Stavanger from August 29 to September 1, 2022, presents the latest developments in Norway and internationally related to the energy, oil and gas sector. (Photo by Carina Johansen / NTB / AFP) / Norway OUT

CARINA JOHANSEN / AFP

Elon Musk, here in Stavanger in Norvège, on August 29, 2022.

TWITTER – Elon Musk hasn’t added anything to a coup d’éclat pres depuis qu’il a racheté Twitter. The nouveau patron of the social réseau, an individual demanded by the employers of the s’engagement social réseau, d’ici ce judi 17 november, à se donner “a fond” For l’entreprise, faute de quoi ils seront licenciés, selon un courrier interne.

« Pour your heart on Twitter 2.0 revolution and reussir in a monde de plus en plus concurrentiel, we all avoir besoin d’être à fond, à l’extrême »a écrit le nouvel actionnaire majoritaire de la plateforme dans cette communication interne.

« This is the sign of the long-term travail of high intensity »at-il poursuivi. “This is an exceptionally good performance. »

Le dirigeant an invité les employers adhérer à son approche en cliquant sur une case “oui” And expliqué that s’ils ne le faisaient pas avant ce jeudi at 17h heure de New York, ils quitteraient Twitter with une indemnité correspondant à trois mois de salaire.

A method qui detonne même aux États-Unis où le droit du travail est moins protecteur des salariés que dans beaucoup de pays developpes.

À son arrivée à la tête du groupe de San Francisco fin October, Elon Musk a congédié la plupart des hauts responsables de l’entreprise, et d’autres ont émissionné, le laissant quasiment seul aux commandes.

He is the venir of the engineers of his son Fleuron Tesla to find help in evaluating his Twitter employers, avant-garde environ the moitié of 7,500 plate-former salaried, until a semaine après le rachat.

Series of turbulences

Mercredi, lords d’une audience in a procès concernant sa rémunération chez Tesla, le milliardaire a suré que les cadres de Tesla étaient venus sur la base du volontariat.

It’s a price « restructuring fundamentale de l’organisation » de Twitter serait « problem » terminée cette semaine.

A word of French debuts passée, « You should know that you have read the temps that you have passed on Twitter and trouverai quelqu’un d’autre pour diriger » l’entreprise, at-il souligné.

« This is an excellent novelty!! » a réagi l’analyst Dan Ives de Wedbush, who relaie les inquiétudes du marché et des investisseurs of Tesla au sujet du comportement du multi-entrepreneur. « Tout ce cirque chez Twitter doit cesser… Cela nuit à l’image of the brand (of Tesla) » a commenté Dan Ives jeudi dernier.

The réseau social traverse de serieuses turbulences, marquées notamment par le retrait de plusieurs annonceurs majeurs, qui ont interrompu leurs achats d’espaces publicitaires sur la plateforme, principale source de chefre d’affaires for le groupe.

Elon Musk is a prevenu les équipes de Twitter que la society risquait la faillite si elle ne parvenait pas à générer davantage de revenus dans les mois à venir.

Dans son habitual style, le fantasque dirigeant a alterné ces derniers dayours les menaces, les professions, les decisions abruptes et les sarcasmes.

Plus ingenieurs ont été licenciés depuis lundi pour avoir questionné ou critiqué le nouveau patron, sur Twitter ou sur la messagerie interne de l’entreprise, d’après leurs tweets et ceux d’Elon Musk.

« Je voudrais presenter mes excuses pour avoir viré ces génies. Leur immense talent sera sans aucun doute très utility ailleurs »an ironic mardi celui who se presente as the defenseur ultime de la liberté d’expression.

À voir également sur The HuffPost :

Leave a Comment