Nouvelles révélations explosives sur Nasser Al-Khelaïfi et le PSG

The suite is public

Le PSG, son of impitoyable univers. Malgre la treve liée à la Coupe du Monde au Qatar, the club de la capitale continue to faire couler beau coup d’encre. Depuis moreis more maintenant, une enquête a été lancée suite aux barbouzeries commises au sein du PSG. Dans la ligne de mire de la DGSI, on retrouve more personnalities plus ou moins importantes of l’écurie francilienne, notamment le president Nasser Al-Khelaifi. jeudi, L’Equipe se penche d’ailleurs longuement sur le sujet.

Antero Henrique Espionné ?

Le quotidien sportif s’est intéressé aux confidences of Malik Nait-Liman, ancien policier salarié of PSG who qui avait notamment for mission de gérer la relation with les supporters. May ce dernier aurait également été chargé de mission plus sombres liées à des “Activites de renseignementsHe aurait notamment missionné by Jean-Martial Ribes, ancien directeur de la communication du PSG. Ce dernier, qui aurait joué un rôle essential dans toute cette affaire, aurait notamment demandé à Nait-Liman de dresser une list des ultras qui pouvaient potentiellement revenir au Parc des Princes.Ce que l’ancien policeier nie en block.

Nait-Liman is also very close to histoires plutôt sombres as the fait of surveiller d’un peu trop present a journalist who s’était procured the number of NAK or de trouver des éléments compromettants au sujet d’un proche du president ( Hicham.B) accusé de lâcher des informations à la presse. Mais ce n’est rien à côté des révélations faites par l’ancien policyier au sujet d’Antero Henrique. Selon lui, Ribes aurait demandé à mettre sur écoute le bureau du Portugais, directeur sportif à l’époque. Toutefois, le PSG a démenti.

Al-Khelaïfi in the collimateur of enquêteurs

L’Equipe Revele également that the enquêteurs auraient découvert that Malik Nait-Liman avait en his possession of moreieurs enregistrements d’Al-Khelaïfi (video d’une chambre utilisée par le president et copie intégrale d’un telephone lui ayaant appartenu and that le president aurait demandé à mettre en security). Mais là encore, l’ancien policyier a expliqué qu’il avait reçu les documents compromettants de la part de l’ancien majordome of NAK and a précisé qu’il avait fourni tout cela à Ribes.

Nait-Liman has concluded an end to the report that the president did not demand the fair disparaitre of documents compromettants in 2017 after approvals in the location of beIN Sports. Les enquêteurs pour suivent leurs investigations, eux detiennent un phone de NAK, qui est soutenu à Doha où on veut éviter à tout prix que les private videos of the president of PSG que detiendrait Tayeb Benadberrahmane, soient divulguées. Une sale affaire dont on se serait bien passé à Paris as au Qatar.

Leave a Comment