« On n’élève pas un chien comme un enfant ! »

« L’éducation canine, ça ne s’improvise pas ! » Le Forbachois Benjamin Ludwig sait de quoi il parle. Titulaire d’un diplôme de moniteur éducateur canin, proprietaire de deux Malinois, le Mosellan a une large expérience derrière lui. « C’est une passion depuis toujours, j’ai déjà exercé plusieurs années comme éducateur dans le secteur. »

Ce contenu est bloqué car vous n’avez pas accepté les cookies.

En cliquant sur « J’accepte »les cookies seront déposés et vous pourrez visualiser les contenus .

En cliquant sur « J’accepte tous les cookies »vous autorisez des dépôts de cookies pour le stockage de vos données sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Vous gardez la possibilité de retirer votre consentement à tout moment.
Gérer mes choix


Sociabilisation et conseils de base

Suite logique à sa passion, il vient donc d’ouvrir un club canin à Forbach, rue Jacques-Callot, sur la zone industrielle. Trois autres moniteurs l’ont rejoint dans l’aventure, lancée il ya un an. La structure est associative, présidee donc par Benjamin Ludwig. Aujourd’hui le site est prêt à accueillir les premiers binômes maîtres/chiens. L’idée : « Une fois par semaine, nous accueillerons les propriétaires qui souhaiteraient quelques conseils avisés pour élever leur animal de compagnie, qu’il soit jeune ou adulte »

Ce contenu est bloqué car vous n’avez pas accepté les cookies.

En cliquant sur « J’accepte »les cookies seront déposés et vous pourrez visualiser les contenus .

En cliquant sur « J’accepte tous les cookies »vous autorisez des dépôts de cookies pour le stockage de vos données sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Vous gardez la possibilité de retirer votre consentement à tout moment.
Gérer mes choix


Il ya de la place pour tout le monde. La demande est très forte.

Benjamin Ludwig

Au programme, des exercices de sociabilisation , des conseils pour apprendre les ordres de base ou la propreté. « Ce sont des cours accessibles à tout le monde. Les gens pourront aussi nous parler des difficultés qu’ils rencontrent et on cherchera ensemble des solutions. » Quelques recommandations déjà: « Être patient et calme avec son chien, ne pas le considérer comme un gamin. Cela peut paraître évident, mais on n’élève pas un chien comme un enfant, notamment dans la façon dont on s’adresse à lui ! »

Une forte demande des proprieties

Les cours d’une heure trente environ auront lieu chaque samedi après-midi, à 14 h. Le rendez-vous est donné à 13 h 30 sur site. Les quatre moniteurs de l’association seront présents. Sur le secteur, plusieurs clubs canins existent déjà. Pas de quoi inquiéter Benjamin Ludwig. « Il ya de la place pour tout le monde, assure-t-il. La demande est très forte. »

Il faut dire qu’avec la pandémie, de nombreux particuliers ont fait l’acquisition d’un chien, sans toujours avoir anticipé l’éducation du nouvel arrivant. « Et selon les races de chien, ce n’est pas toujours une mince affaire, appuie le président. Il est important de ne pas se louper, si on veut pouvoir vivre sereinement avec son animal de compagnie. » La première session se déroulera le samedi 28 mai.

Infos du Club canin auprès de Benjamin Ludwig au 06 77 61 89 21.

Leave a Comment