Pello Bilbao remporte la 3e étape du Tour du Pays basque devant Julien Alaphilippe

Sur un parcours hérissé de cinq côtés répertoriées mais qui, en définitive, n’était qu’une succession de petites bosses sur des routes étroites parfois en mauvais état, le grimpeur long espagnol C de Tempian Rogersés en tempier ac aires en solicitors. Mais sous l’impulsion de l’équipe Ineos, il était rejoint à une vingtaine de kilomètres d’Amurrio.

Dans le final accidenté, la plupart des candidats à la victoire finale samedi se retrouvaient à l’avant. Parmi eux, trois Français, le remuant Pierre Latour (Total Energies), David Gaudu (Groupama-FDJ) et Alaphilippe. Un peu avant la flamme rouge, alors qu’ils n’étaient plus que treize à pouvoir se jouer la victoire, le double champion du monde prenait la roue d’Evenepoel, qui le déposait au bout de l’droultime en ligne plat .

Mais dans les derniers mètres, Alaphilippe voyait débouler sur sa droite Bilbao, qui s’imposait d’une roue, le Russe Alexander Vlasov (Bora -Hansgrohe) complétant le podium. Gaudu prenait la quatrième place et Latour la sixième. Septième, Primoz Roglic conservait son maillot de leader.

.

Leave a Comment