QATAR 2022 – Preparing biaisée, Coupe du Monde au Rabais?

You avez l’habitude de l’entendre et de le lire maintenant: ce n’est pas une Coupe du monde as les autres qui nous attend au Qatar. Placée en plein coeur de la season 2022-2023 in order to éviter aux juueurs d’evoluer dans des conditions climatiques impossibles durant l’été, ce Mondial 2022 est une preuve atypique. Avec notamment et peut-être surtout, une preparation complètement biaisée for a tel tournoi qui pose question sur le niveau de jeu attending dans la peninsula arabique.

On parle de preparation biaisée, it is on aurait pu dire inexistante. L’organisation de ce Mondial 2022 imposed an effective calendrier frustrant for les selectionneurs. Car Les Bleus by example didn’t que huit days entre leurs retrouvailles à Clairefontaine et leur premiere match au Qatar. Huit petits jours sans la moindre rencontre de préparation pour monter en régime et tester des mises en place tactique. And it is all sauf anode:This is fact: after the Coupe du Monde 2014, it was completed 30 days ago. Aujourd’hui, j’en ai 20, avait déjà regretté sur Eurosport Didier Deschamps avant-Euro 2020. Avec les dix days qui manquent, j’aurais sans doute fait d’autres choses, intéressantes. It’s like this. He left all the essentials. J’ai des priorities. What is his priority, he does encore his priority“.

Coupe du monde

The premiere tour and this week: Does France have the chance to win the title of champion?

IL YA 11 HEURES

Les selections nationales, they are often used by rapport aux clubs

Cette année in Qatar, the patron of Bleus did not donc a peu plus prioriser. And it is not the same as the same in this case, even if there are selections like Portugal, which is why Mondial is more tard than it is to offer the luxury of a dispute a drier match amical avant-garde depreuve. Alors, ce manque de temps pour travailler en amont va-t-il changer la donne ? And offrir a spectacle de moins bonne qualité? “Sur le plan de la préparation, it’s a realité. Mais les équipes nationales ont déjà peu de temps pour se préparer, balaye Christian Gourcuff, l’ancien entraîneur de Lorient et sélectionneur de l’Algerie. Pour la Coupe du monde et l’Euro, c’était certes un peu particulier d’habitude. For, this reduit encore mais ça ne bouleverse pas la donne car sur le plan collectif, les selections nationales, c’est quand même tres rudimentaire par rapport aux clubs.”

Aucun impact donc sur le niveau global d’un Mondial où les puristes du beau jeu ont d’ores et déjà l’habitude de moins se délecter qu’en League des champions by example ? Alain Giresse, champion of Europe 1984 avec les Bleus et demi-finaliste du Mondial 1982 et 1986, traces the même sillon. A ses yeux, le collection is mis en place bien en amont de ce rendez-vous planetaire. And in the days that he precèdent learned. “Sur le niveau technique, je ne crois pas que cela ait une injury, Explique l’ancien sélectionneur du Sénégal or encore du Mali. It is not too important to pay more attention to the preparatory matches. They are not for maintenir un certain rythme. There are no equipment for construction if it arrives at the Coupe du Monde. Les matches de preparation ne calent pas l’equipe. On fait des fixations sur les automatismes on ne parle pas d’enfants de maternelle.”

The quality of each individual is just the difference as souvent with the selections

Surtout, Christian Gourcuff and Alain Giresse estiment that the donnée majeure who had the difference in Qatar did not change by rapport of these editions: the talent of joueurs that composes a selection. “The qualities of individuals who are different, as well as with the national selections, constate l’ancien technicien du Stade Rennais. Il suffit de regarder ce que l’on peut faire avec une sélection comme travail. Tout au long de l’année, il ya un chaînement de matches tous les deux jours donc on ne fait que de la récupération. And yet, before the final phases, there is more temps, and there are still three phases left. On ne peut pas mettre en place des choses très pointues.”A ce niveau-là, la relation technique and tactique se fait aussi car ce sont des joueurs qui ont des capacités à jouer avec d’autres joueurs. Have a quality fast connection“, ajoute Giresse, who rappelled his “vivre ensemble” aura also his importance so far.

Separately, these huit petits days of preparation risquent quand même de peser. Notamment sur les corps et le mental des selectionnés. “La préparation, it’s also a case of remeeting all monde à niveau. De soigner des petit bobos, de se récupérer, de se réoxygener. Là, on va enchaîner, c’est une donnée pas évidente“Lance Giresse.”Il ya plein d’interrogations notamment sur l’état physique and mental avec les rencontres qui s’enchaînent de façon délirante. On voit d’ailleurs among the blessings that s’ accumulent. Mais il ya une question de fraîcheur mentale dans l’envie. A compétition like this, which is a boost that is il ya inevitable un impact on l’enthousiasme“, complète Christian Gourcuff.

En fonction du profile des équipes, cette absence d’une préparation digne de ce nom peut également avoir une conséquence sur leur réussite dans l’épreuve. “J’ai eu un échange avec une équipe Africanine qui m’a dit: ‘Nous, our joueurs sont replaçants en club”. And to the inverse of his equipes vont partir avec un temps d’avance encore un peu plus accentué peut-être:Une équipe like le Danemark par exemple semble avoir une cohérence sur le plan humain et tactique. That sont des équipes qui auront moins besoin de temps que des équipes avec des effectifs qui fluctuent et doivent faire avec des nouveaux joueurs“, remarque Christian Gourcuff. Ce qui n’est pas forcément bon signe pour une équipe de France, qui a perdu des piliers clefs au cœur du jeu. Reste à savoir si ses talents pourront compenser ces manques.

Coupe du monde

Nkunku: “Camavinga est injustement price pour cible”

IL YA 15 HEURES

Coupe du monde

On a simulé le parcours (possible) des Bleus au Mondial

IL YA 15 HEURES

Leave a Comment