Saisie de centaines de Bitcoins du Darknet – Le marché noir Hydra est tombé

Une tête est tombée, avant la prochaine ? – Les marchés noirs du Darknet se suivent et se ressemblent, finissant tôt ou tard par se faire démanteler. Après DarkMarket l’an dernierc’est aujourd’hui le marché noir Hydra qui tombe face à des enquêteurs allemands. Des centaines de bitcoins (BTC) auraient été saisis par la justice.

Le commerce illégal sur Hydra Market, c’est fini !

Ce 5 avril 2022, l’Office fédéral de la police criminelle allemande (BKA) et l’Office central de lutte contre la criminalité sur Internet (ZIT) ont fait une déclaration conjointe pour annoncer le démantelement de la place de marché illégale appelé Hydra Market.

Le site, en langue russe, était accessible via le réseau Tor. Hydra était principalement utilisé pour des trafics de droguede données volées et de contrefacons de documents office.

L’infrastructure informatique de ce marché noir du ‘sombre Internet’ était basée en grande partie sur des serveurs situés en Allemagne. La page d’accueil du site comporte désormais le message suivant du BKA et du ZIT, signalant saisie par les autorités allemandes, avec l’aide d’agences americaines.

Hydra Market est tombé aux mains de la justice allemande – Source : bka.de

>> Une plateforme sûre pour acheter vos cryptos en toute légalité ? Inscrivez-vous sur PrimeXBT (lien affilié) <<

543 BTC saisis aux gestionnaires du marché noir

Avec environ 17 millions de comptes clients et plus de 19 000 comptes vendeurs, Hydra était devenue une des plus importantes places de marchés illicites du Dark Web. Selon les estimations des enquêteurs allemands, la place de marché illégale aurait eu un impressionnant chiffre d’affaires estimé à 1,23 milliard d’euros pour la seule année 2020.

Si le communiqué ne précise pas si les exploitants et les administrateurs de la plateforme ont été (au moins partiellement) arrêtésil semble en tout cas que 543 bitcoins détenus par Hydra aient été saisis par les forces de l’ordre.

En effet, un mixeur de BTC propre au marché noir Hydra, appelé « Bitcoin Bank Mixer », permettait de brouiller (par mélange) des transactions numériques. Cela a d’ailleurs rendu l’enquête « extremement difficile » pour les autorités, qui serait ouverte depuis août 2021.

Des transactions blockchains (88 au total) semblent en tout cas confirmer le mouvement (de saisie ?) de ces 543 BTC depuis les wallets d’Hydra, soit une valeur actuelle de plus de 25 de million dollars :

« Plusieurs médias rapportent que les serveurs DNM d’Hydra Market ont été saisis par les autorités allemandes. Les 543 BTC dans le wallet d’Hydra ont été vidés lors d’une série de 88 transactions à l’adresse suivante. »

543 bitcoin saisis sur le marché Hydra
Compte Twitter @ErgoBTC

Même si les cryptomonnaies sont, de façon indéniable, utilisées sur les marchés noirs et dans des activités illégales comme le blanchiment d’argent, leur part est negligeable par rapport aux monnaies fiduciaires (dollar, euro,…). Si l’on se base sur un recent rapport de Chainalysisle montant de monnaies étatiques servant au blanchiment d’argent seraient 300 fois supérieur à celui réalisé via Bitcoin et toutes les cryptomonnaies.

Jouez la sécurité et inscrivez-vous dès maintenant sur la plateforme PrimeXBT. De plus, vous bénéficiez d’un bonus jusqu’à $7000 sur votre premier dépôt grâce à notre code 50DEPJDC (lien affilié, voir conditions sur site officiel).

Leave a Comment