Sans permis, ni assurance, et en état de récidive à Creil

Alors qu’il a une suspension de permis pour une conduite sous produits stupéfiants, Ramzi Ichem Sahraoui, 26 ans, est surpris par des policiers en patrouille, le 4 mai dernier, rue d’Herbeval à Creil, au volant d’un. Celui-ci n’est pas assuré.

Interpellé et placé en garde à vue au commissariat, le mis en cause refuse les tests de dépistage de produits stupéfiants.

Dix-huit mentions à son casier judiciaire

« Les policiers ont menti. Je n’étais pas au volant. C’est pour ça que j’ai refusé les tests », at-il déclaré, vendredi 6 mai, au tribunal correctionnel de Senlis.

Avec dix-huit mentions à son casier judiciaire, pour vols, violences, détention de produits stupéfiants, refus d’obtempérer, conduite sans permis et sous stupéfiants, celui-ci n’en était pas es à son coup d Il a été condamné à 10 mois de prison sous surveillance électronique à domicile, et 200 euros d’amende délictuelle pour défaut d’assurance. Il a pour interdiction de repasser son permis, annulé pendant une durée de six mois.

.

Leave a Comment