Tesla a facturé un propriétaire chinois 600 000 dollars par erreur pour une charge

Un utilisateur chinois de Tesla Model 3 a reçu une alerte de l’application Tesla. Elle l’informait de son Bannisement du réseau Tesla Supercharge en raison de frais impayés de 3 846 306 CNY ($608,708).

Ce proprietaire de Tesla Model 3 Standart Range Plus n’a pas dû en croire ses yeux. Precisément, c’est une note de 608 708 dollars qui lui était attribuée par Tesla pour l’utilisation de ses super chargeurs. Il aurait reçu d’abord une alerte de l’application dédiée au réseau des superchargeurs Tesla informant que sa voiture était bannie du service pour frais impayés. Il s’est alors retrouvé avec une facture monstrueuse alors qu’il devait encore posséder des crédits.

Un proprietaire chinois charge 60000 dollars par erreu par Tesla – Crédits : Tesla

La quantité d’électricité consommée allouée à ce consommateur serait suffisante pour charger entièrement la Tesla plus de 32 000 fois. Un total de 1 923 720 kWh, presque 2 GWh… imaginez la surprise…

Une défaillance du système

Heureusement, notre victime fut soulagée après que le service client l’ait informé que la facture fût provoquée par une erreur système pouvant advenir avec certains modèles. On peut donc en déduire que cette personne n’est et ne sera pas la seule victime de cette défaillance. Et si déjà certaines de ce type ont été entendues par les médias, cette dernière détient tous les records.

À lire aussi > Tesla : où acheter sa Model 3 le plus cher possible ? (et le moins)

Si le service est bien en train de procéder à des réparations, il semblerait que la cause ne soit pas encore pleinement résolue. On ne sait pas encore exactement ce qui est à l’origine ce cette panne, et il semble qu’elle impliquerait plusieurs aspects de l’application Supercharger.

Une fois de plus, en faisant la une des news, la compagnie d’Elon Musk fait les frais de sa surmédiatisation. Il ya quelques jours, une Model 3 a stoppé seule sur l’autoroute, provoquant un accident et le décès du conducteur. Il n’y a pas que les erreurs humaines, il ya aussi les erreurs technologiques. Ainsi, si les premières ont toujours fait partie de notre environnement, les erreurs allouées à l’intelligence artificielle restent difficiles à tolérer.

À lire aussi > Tesla : « putain d’écran », « SAV médiocre », mauvaises finitions, il quitte sa Model S pour un V8

Source : Carscoop

Leave a Comment