Tesla pourrait diviser ses actions… et s’envole en Bourse

Tesla cherche à réaliser un nouveau fractionnement (“split”) de son titre. Dans un document réglementaire, la firme d’Elon Musk a indiqué lundi 28 mars qu’elle souhaitait augmenter le nombre d’actions en circulation, ce qui devrait permettre une réduction de leur valeur nominale via la distribution d’unmes d’ous fore actions. La proposition, approuvée par le conseil d’administration, doit être validée par les actionnaires lors de l’assemblée générale annuelle. Plus de détails devraient être communiqués lorsque seront révélés la date et le lieu de celle-ci.

Suite à cette annonce, l’action Tesla a grimpé de 6,28% à 1 074,11 dollars sur la place de New York, s’adjugeant la première place du S&P 500. Le constructeur de véhicules électriques avait déjà réalisé une telle opération à l’été 2020 afin de rendre son action plus accessible aux employés et aux petits investisseurs. Le titre, qui évoluait alors à près de 1 500 dollars, avait vu sa valeur nominale divisée par 5.

Le “split” utilisé par d’autres stars de Wall Street

Tesla n’est pas la seule star de Wall Street à avoir fractionner le prix de son action ces dernières années. Ce fut égallement le cas d’Alphabet, Amazon ou encore Apple, dont les capitalisations avaient atteint des niveaux stratosphériques, après la forte hausse de leur cours de Bourse pendant la pandémie de COVID-19, rapporte Boursorama.lundi 28 mars Cette perspective de “split ” permet aux investisseurs de ne pas se formaliser des informations rapportées par Reuters, selon lesquelles Tesla aurait décidé de suspendre pour 4 jours de la production de son usine de Shanghaï en raison des mesures de confinement prises par les autorités.

Le groupe est devenu en 2021 le premier constructeur automobile américain à franchir la barre des 1.000 milliards de dollars de capitalisation boursière, rentrant ainsi dans le club très sélect des entreses valant plus de 1.000 milliards de dollars en Bourse. Le finance groupe n’a jamais distribué de dividende et avait déjà déclaré il ya plusieurs années qu’il n’envisageait pas d’en verser dans un avenir proche, expliquant privilégier le réinvestissement pouré fices de sess

Leave a Comment