The clients of Noz s’arrachent the stocks of the Camaïeu vêtements

Après la liquidation judiciaire et la fermeture de tous les magasins Camaïeu le mois dernier, l’ensemble des stocks non écoulés de l’enseigne ont été rachetés par le déstockeur Noz. Depuis, les magasins sont pris d’assaut by les clients un peu partout in France.

Lorsqu’elle a appris que les vêtements des magasins Camaïeu allaient être revendus à prix cassés, Bernadette Thomas s’est tenue “à l’affût”. One fois qu’elle a connu leur date de mise en rayon, cette Landaise de 44 ans a été l’une des premières, dès 10 hours du matin, à se tenir prete devant la porte du magasin Noz de Saint-Paul-les- Dax, prête à dégoter des bones affaires.

“J’y étais à la premiere heure, et il y avait enormément de monde, on était au moins une cinquantaine à avoir eu la même idée”, raconte la quadragénaire à BFMTV.com.

Les stocks de vêtements Camaïeu revendus dans un magasin Noz de Bretagne.
Les stocks de vêtements Camaïeu revendus dans un magasin Noz de Bretagne. © Marie-Eve Gicquel

Depuis mercredi dernier, les clients se bousculent dans les magasins noz, qui vendent à prix réduits les stocks de vêtements de prêt-à-porter feminins Camaïeu – 1,2 million of pieces ont été vendues aux enchères au destockeur apres la liquidation judiciaire de l ‘enseigne nordiste’.

Jupes, jean délavé, t-shirts and débardeurs bariolés… For 166 euros, Bernadette Thomas a “trouvé son bonheur” chez le destockeur: this immobilier agent des Landes is ressortie deux heures plus tard avec “un panier plein et une garde- robe refaite à neuf”.

“A single excitation”

“C’est la première fois qu’un arrivage de marque fait un tel tapage”, confirmed by Sandrine Berthelot at BFMTV.com.

Co-grante d’un magasin noz près de Chateauroux (Indre), elle dit avoir reçu a nombre record de messages sur les reseaux sociaux au sujet de la vente.

The respondent affirmed avoir “Eté assaillie de messages” when demanded, combien, and à quel prize allaient être vendus les Camaieu products. “Il ya une vraie excitation autour de cette vente”, pour suit Sandrine Berthelot. “Tous les jours, on a au moins un appel à ce sujet, et beaucoup de clients se déplacent specifiquement pour ça.”

Elle assure avoir déjà écoulé une bonne partie du millier d’articles qu’elle a recue lors d’une soirée nocturne organisée mardi spécialement pour l’occasion.

Des stocks of chaussures Camaïeu revendus chez le destockeur Noz.
Des stocks of chaussures Camaïeu revendus chez le destockeur Noz. ©NB

For certaines, ces ventes étaient l’occasion de dénicher leurs tout derniers vêtements Camaïeu. It’s for this raison qu’Émilie Dannel a fait le déplacement lundi dans un Noz près de Cambrai (Nord). “Camaïeu me manquait (…) C’est un magasin dans lequel je m’habillais depuis l’adolescence, où on pouvait trouver autant une tenue d’été qu’une tenue pour un entretien d’embauche”, raconte-t -elle at BFMTV.com.

The young woman of 26 is not the best choice for her main videos. “Pour 42 euros, I’ll find a pantalon Habille rose poudré, a haut blanc, a chaussure d’ete dorées and a manteau…” Prix ​​en magasin, même en soldes”, conclut encore cette employedée commerciale du Nord.

Des “restournes” encore frileuses?

Aurore Godin, elle also, attendait cette vente avec impatience. If you are a family member of 40 years old, send a message on this Facebook page to adapt your friends when they arrive when they arrive in stocks in the magazine. The plus price of cheese, in Moncoutant (Deux-Sèvres).

“J’aimais bien Camaïeu, and j’avais l’habitude d’acheter tous my mes pantalons là-bas donc je voulais profiter du fait que est à moitié prize for renflouer mon armoire avant l’hiver”, confie-t-elle à BFMTV.com.

“Les vendeuses m’ont demandé d’arrêter d’appeler car elles reçoivent des dizaines d’appels par jour à ce sujet”, assure-t-elle.

Des vêtements Xamaïeu déstockés in a magazine Noz de la Creuse.
Des vêtements Xamaïeu déstockés in a magazine Noz de la Creuse. © Lie Korn

Certain clients, toutefois, disent sortir “décus” de ces ventes de lots. “Ça ne vaut pas encore trop le coup, on s’attendait à plus de ristourne”, regrette Bernadette Thomas.

Tout était à -50% mais ça représente encore une somme conséquente, pour suit la cliente.

Un avis partagé par de nombreux internautes sur les réseaux sociaux. Sans compter que pour l’heure que des affaires d’été, pour l’essentiel”, ajoute la quadragénaire.

“Dans le milieu du déstockage, beaucoup d’achats se font en contre-saison, nos clients ont l’habitude”, est time pourtant Sebastien Jaffres, acheteur pour Noz, interrogé par Le Parisien. Less than 580,000 pieces of auto-hiver collection have been developed to rejoin the rayons of the original in the main prochaines.

Jeanne Bullant Journalist BFMTV

Leave a Comment