un danger pour les oiseaux qui couvent au sol

Le naturaliste ornithologue Dominique Hélin ne se décourage pas, même si l’exaspération bouillonne dans son propos tandis qu’il malmène sa paire de jumelles. « On a la chance d’avoir des sites comme le Malsaucy ou l’étang des Forges qui sont de vrais réservoirs pour les oiseaux d’eau, canards, foulques, poules d’eau, grèbes. La saison de nidification a commencé. Et les nids de ses oiseaux fabriqués d’herbe et de boue à même le sol sont la proie des chiens non tenus en laisse. Pas qu’il y ait de la méchanceté de la part de l’animal ou de son maître, juste de l’inconséquence, de l’ignorance. »

Parents terrorisés

Jean Becker, lui aussi ornithologue, appuie : « Pour moi la saison va jusqu’à fin juillet avec les couvées de fuligules morillons. »

Ce qui m’exaspère, c’est de voir que certains encouragent, ravis, leur chien à plonger dans l’étang, à patauger sur les berges. Ce n’est vraiment ni le bon lieu ni le bon moment !

Dominique Helin

Il ne s’agit pas de dire que les chiens mangent des œufs ou des poussins en divaguant à quelques mètres du chemin balisé, mais leur intrusion dans les roseaux terrorise les parents qui couvent. Les oiseaux abandonnent leurs œufs ou leur progéniture définitivement.

Price en chasse

« Ce qui m’exaspère, c’est de voir que certains encouragent, ravis, leur chien à plonger dans l’étang, à patauger sur les berges. Ce n’est vraiment ni le bon lieu ni le bon moment ! » soutient le délégué général adjoint de la Ligue pour la protection des oiseaux (LPO) locale. Mais il arrive aussi que le chien, excité par la fuite des oiseaux d’eau, ne les poursuive et les croque.

Des logos

Tous les sentiers pédestres balisés sur le site du Malsaucy ou de l’étang des Forges intiment les promeneurs de tenir leur chien en laisse avec force panneaux et logos sur les dépliants. Lorsqu’apparaît le logo vert de la réserve naturelle comme celle des Ballons comtois, la présence des chiens est simplement non autorisée.

Un espace de liberté pour les oiseaux et pour les chiens

En attendant, il existe des espaces d’accueil pour les chiens dits dog friendly, comme le caniparc dans les remparts du fort hatry, les forêts du Mont, du Salbert ou de la Miotte. Loin des nichées d’oiseaux tapis au sol dont la population générale a diminué de parfois 60% en vingt ans. La LPO a construit dernièrement un radeau pour permettre aux sternes pierregarin de mener leur couvée à terme.

Ce contenu est bloqué car vous n’avez pas accepté les traceurs.

En cliquant sur « J’accepte »les traceurs seront déposés et vous pourrez visualiser les contenus .

En cliquant sur « J’accepte tous les traceurs »vous autorisez des dépôts de traceurs pour le stockage de vos données sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Vous gardez la possibilité de retirer votre consentement à tout moment.
Gérer mes choix


Leave a Comment