Une famille offre son aid à un chiot en détresse. Arrivée à la maison, elle découvre son erreur !

Une famille originaire de la Nouvelle-Angleterre (États-Unis) a voulu bien faire. À la fin du mois d’avril, elle a pris sous son aile ce qu’elle pensait être un chiot abandonné. La vérité était tout autre.

Voir un jeune animal en détresse errer au bord d’une route très fréquentée a brisé le cœur des membres d’une famille américaine. Impossible pour eux de lui tourner le dos. Pensant avoir affaire à un chiot, ils l’ont installé dans leur voiture et l’ont ramené à la maison. Toutefois, les bons Samaritains ont rapidement compris leur erreur… Le canidé qui profitait du gîte et du couvert n’était autre qu’un coyote de l’Est !

À la suite de cette découverte, ils ont lancé un appel à l’aide au Cape Wildlife Centerrapporte un article paru dans les colonnes du magazine People mercredi 4 mai. L’animal sauvage a donc quitté ses premiers bienfaiteurs et s’est retrouvé entre les mains expertes du personnel.

Le petit coyote aura bientôt un compagnon

Un porte-parole du center a déclaré sur Facebook que les coyotes « sont considérés comme une espèce vectrice de la rage dans le Massachusetts ». Le message se poursuit ainsi : « S’ils avaient été mordus, griffés ou avaient eu un contact prolongé, nous aurions été mandatés pour euthanasier le coyote et faire un test pour la rage. »

À l’heure actuelle, le petit mammifère se trouve dans l’un des quartiers d’isolement de l’organisme. Non porteur de la rage, il récupère de sa mésaventure. Bientôt, la boule de poils aura même droit à un compagnon.

Toujours selon la publication Facebook, un autre jeune coyote est arrivé au center et lui sera présenté. « Une fois que les 2 chiots auront reçu leurs vaccins, ils seront élevés ensemble, auront la chance de grandir et d’apprendre des comportements naturels dans notre grand enclos extérieura poursuivi l’équipe, nous travaillons dur pour leur donner une education aussi naturelle que possible. »

A lire aussi : Persuadés que leur chien est homosexuel, ils l’abandonnent dans un refuge du jour au lendemain

Pour conclure, le personnel a exprimé sa reconnaissance envers les personnes bienveillantes qui prennent le temps d’aider les animaux sauvages dans le besoin. Bien qu’il s’agisse d’une noble action, il a encouragé les membres du public à ne pas intervenir directement et à contacter des professionnels du secteur pour assurer la sécurité de tous.

Si vous aimez votre chien, faites comme des milliers de propriétaires de chien, protégez le en remplissant ce formulaire pour découvrir nos offres (gratuit) !

.

Leave a Comment